La Russie et le cycle Saturne-Neptune

Discussion sur la Russie.

La Russie et le cycle Saturne-Neptune

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 03 07 07 15:34

Bonjour,



André Barbault a montré que la Russie est très sensible au cycle Saturne-Neptune. Ou plutôt, il pensait qu'il s'agissait du régime soviétique, simple parenthèse de 70 ans dans l'histoire de la Russie.



On voit facilement que la Russie est sensible à ce cycle, il suffit d'en prendre les dernières grandes étapes :



- Etablissement du régime soviétique en 1917 : conjonction Saturne-Neptune.

- Elimination des derniers opposants à Staline en 1938 : procès de Moscou et élimination de Boukharine et Zinoviev, puis Trotsky en 1940. Opposition Saturne-Neptune.

- Mort de Staline en 1953 et tentative d'ouverture de Kroutchev : conjonction Saturne-Neptune.

- Dernière relance de la course aux armements dans les années 1970, ce qui a fini par ruiner l'URSS : opposition Saturne-Neptune.

- Chute du mur de Berlin et tournant de l'URSS vers la démocratie en 1989-1990 : conjonction Saturne-Neptune.



Et maintenant, nous avons une nouvelle opposition Saturne-Neptune, dont le cycle a débuté à la fin de l'été 2006.



On constate que cela a déjà commencé à influencer la Russie : raidissement politique de Vladimir Poutine, élimination d'opposants et notamment d'une journaliste, conflits multiples avec les voisins russes (Georgie, Ukraine, Bélarusse, Estonie), tentative de contourner la constitution russe pour éventuellement permettre à Poutine de se représenter une troisième fois (2 mandats sont autorisés) à la présidentielle de 2008, restrictions à la liberté de la presse et répression des opposants, éviction de compagnies pétrolières occidentales, tensions avec les Etats-Unis sur le bouclier anti-missiles, etc.



Si l'on suit la logique du cycle Saturne-Neptune, celui-ci est actuellement défavorable à la Russie. Elle devrait donc multiplier encore les maladresses, les petites ou grandes crises politiques et continuer à se raidir politiquement.



Au plan international, on peut penser que la Russie n'en sortira pas grandie. Bien au contraire...



Au plan intérieur, la grande question est de voir si Poutine ira ou pas jusqu'à effectuer un coup d'Etat constitutionnel pour garder le pouvoir durant un troisième mandat. On peut au moins penser aujourd'hui que la tentation est très forte !



@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 04 08 07 22:09

On apu voir les Russes planter leur petit drapeau au fond de l'Artique. Toujours l'esprit grand-russe qui est à l'oeuvre en ce moment...

@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: La Russie et le cycle Saturne-Neptune

Messagepar christophe70 » Mar 02 10 07 09:55

Jean-Francois Richard a écrit:Bonjour,





"Et maintenant, nous avons une nouvelle opposition Saturne-Neptune, dont le cycle a débuté à la fin de l'été 2006.



Si l'on suit la logique du cycle Saturne-Neptune, celui-ci est actuellement défavorable à la Russie. Elle devrait donc multiplier encore les maladresses, les petites ou grandes crises politiques et continuer à se raidir politiquement.



Au plan international, on peut penser que la Russie n'en sortira pas grandie. Bien au contraire..."



Au plan intérieur, la grande question est de voir si Poutine ira ou pas jusqu'à effectuer un coup d'Etat constitutionnel pour garder le pouvoir durant un troisième mandat. On peut au moins penser aujourd'hui que la tentation est très forte !

@+




Bravo pour cette analyse et ta clairvoyance!



On est en plein dedans avec l'annonce de Poutine d'être le prochain premier ministre du futur président qu'il va intrôniser lui-même.



Ce qui lui permettra, derrière, de briguer un troisième mandat ent toute légalité....

:D :D :D :D
christophe70
 
Messages: 170
Inscription: Jeu 17 05 07 18:39

Messagepar goldo » Mar 02 10 07 14:15

j'aimerais bien visiter moscou :D
goldo
 
Messages: 134
Inscription: Ven 18 05 07 17:18

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 04 10 07 13:59

Bjr,



Christophe a souligné le plus important : Poutine cherche par tous les moyens à contourner la Constitution russe pour se maintenir au pouvoir d'une façon ou d'une autre. Y compris, si l'on comprend bien la nouvelle manoeuvre, en plaçant un président-potiche à sa place pour continuer à exercer le pouvoir en tant que premier ministre.



Ca marchera ou ça marchera pas à court terme...



A plus long terme si ce genre de manoeuvre aboutit, le procédé est tellement pitoyable qu'on peut être sûr d'une chose : la Russie sortira ridiculisée de l'histoire et Poutine également. Cela pourra prendre plusieurs années, mais la conclusion paraît évidente.



On peut en tirer cette conclusion au plan de l'analyse politique, mais également de l'analyse astrologique.



Les dernières oppositions Saturne-Neptune ont notamment abouti aux procès de Moscou en 1938. Truqués et tronqués pour éliminer la vieille garde bolchevique léniniste, ces procès ont commencé à ternir sérieusement l'image de Staline (le "bon père des peuples") et commencé à faire prendre conscience au plan international que la Russie stalinienne était une horreur.



L'opposition Saturne-Neptune de 1971-1973 a poussé la Russie dans sa dernière course aux armements nucléaires. Le résultat en a été la ruine définitive du pays par le coût délirant de cette nouvelle course aux armements à cause de Brejnev, conduisant Gorbatchev au pouvoir sur la décennie suivante et ouvrant ainsi la voie à l'effondrement de la dictature soviétique.



Avec ces deux exemples, on imagine mal que les manoeuvres actuelles de Poutine puissent avoir un grand avenir. Du moins en se situant évidemment dans une perspective historique et non en regardant l'évolution de la situation à court terme.



On peut sans doute considérer que la politique de coup d'Etat de Poutine est déjà condamnée par l'histoire, mais on ne peut déterminer sur quel horizon de temps : sur quelques mois ou années ou seulement dans 5 ou 10 ans ?



La question reste entière mais, de mon point de vue, il ne s'agit pas de lire dans le marc de café comme le font certains mais de simplement utiliser le mieux possible les repères que nous donnent les différents cycles planétaires.



@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 19 10 07 22:49

Même le PC russe accuse à présent poutine de vouloir faire un coup d'etat en transformant les législatives de décembre en référendum... Si c'est le PC lui-même qui le dit !

@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 27 10 07 17:20

Les Verts russes sont interdits de participer au scrutin législatif de déccembre... Bonjour l'ambiance !
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 24 11 07 18:14

Maintenant, c'est Gari Kasparov, l'ancien champion du monde d'échecs et chef d'un parti d'opposition à Poutine, qui vient d'être mis en prison pour... avoir osé manifester à Moscou contre poutine !



Le crime de lèse-majesté vient d'être remis au goût du jour en Russie.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 18 12 07 22:49

Bjr,



Ca y est, les manoeuvres anti-constitutionnelles de Poutine sont connues : il veut faire élire Medvedev comme président et il en sera le premier ministre.



Ce n'est pas vraiment un coup d'Etat constitutionnel, d'ailleurs, plutôt un détournement de la constitution. En tout cas, cela ressemble à s'y méprendre à la république bananière que représente si bien poutine depuis quelques années.



@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 15 08 08 16:31

Bjr,



Réveillé par l'opposition saturne-neptune, l'impérialisme grand-russe fait maintenant fureur en Géorgie...



Le but du tandem medvedev-poutine est assez clair : dépecer la Georgie d'une partie de ses territoires ossete et abkhaze d'une part; créer une situation d'humiliation et de vassalité pour la georgie, afin de bien montrer au monde qui est le seigneur et maitre du Caucase. Puis viendra plus tard le tour de l'ukraine, voire de la biélo-russie, etc.



Le problème est que la russie se referme ainsi de plus en plus sur elle-même et qu'elle n'a plus beaucoup d'amis en occident...



Elle risque ainsi de payer fort cher ses outrances actuelles, comme lors des précédentes oppositions saturne-neptune : en 1938, c'est l'impossibilité d'une alliance avec les démocraties occidentales contre l'Allemagne nazie, les procès de Moscou de 36-38 ayant sapé toute crédibilité de l'urss; et dans les années 70, c'est la dernière course aux armements des soviétiques qui va définitivement ruiner le pays...



Mais dans l'immédiat, l'esprit grand-russe se croit tout permis et il est évidemment dangereux pour ses voisins et la stabilité internationale.



@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7538
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Suivant

Revenir vers RUSSIE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron