LA CRISE PRÉVISIBLE DE 2009-2010...

Discussion sur le Moyen-Orient.

LA CRISE PRÉVISIBLE DE 2009-2010...

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 12 02 09 17:14

ISRAEL : VERS UN DÉRAPAGE ?



La droite du Likoud et l'extrême-droite sortent gagnants des législatives du 8 février et, probablement, un gouvernement d'alliance en sortira.



Ce nouveau gouvernement risque d'être dangereux.



En effet, un très négatif carré Saturne-Pluton (Israël et tout le Proche-Orient dépendent essentiellement du tandem Saturne-Pluton) va se mettre en place de fin 2009 à fin 2010. Ce carré sera "potentiellement" très négatif et même explosif, notamment en 2010 et surtout pendant l'été.



Cette configuration "potentiellement" très agressive risque d'embraser une nouvelle fois la région, et potentiellement d' inclure l'Iran à cause de sa course à l'arme nucléaire. De surcroît, un carré Uranus-Pluton sera en formation sur cette période, cette configuration concernant notamment le nucléaire. Le meilleur exemple en a été fourni en 1986, l'explosion de la centrale de Tchernobyl se produisant avec un demi-carré Uranus-Pluton...



Dans ces conditions, l'arrivée probable au pouvoir en Israël d'un gouvernement très orienté à droite et même à l'extrême-droite risque de renforcer l'agressivité naturelle d'Israël vis à vis de ses voisins.



Naturellement, l'Etat hébreu a le droit de se défendre et de se protéger, contrairement à ce que souhaiteraient certaines bonnes âmes, celles qui, consciemment ou inconsciemment, préfèrent le terrorisme islamiste à la démocratie.



Sur ce plan, le nucléaire iranien représente effectivement une menace potentiellement mortelle pour Israël. De même que les terroristes armés et inspirés par l'Iran du Hezbollah et du Hamas, mais aussi quelques autres groupes dans tout le Moyen-Orient qui aimeraient bien suivre ce sinistre exemple...



On peut cependant penser que, pour affronter de telles menaces, un certain sens des nuances est nécessaire. Kadima et Tzipi Livni semblaient les plus responsables sur ce plan, sans pour autant tomber dans l'angélisme. Avec le Likoud et l'extrême-droite, on peut en revanche redouter une vraie catastrophe, que se soit pour certains voisins d'Israël ou les Israéliens eux-mêmes.



Tout en avançant ce qui n'est qu'une simple hypothèse, il nous semble cependant que les législatives israéliennes et ses conséquences politiques font déjà partie du drame assez probable qui va se jouer de fin 2009 à fin 2010/début 2011 et notamment durant cet été si menaçant de 2010.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 8162
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar spark » Lun 16 02 09 13:30

Bonjour,



Durant les deux derniers mois, Israel s'est fait livré 3000 tonnes d'armes US. Elles seraient parties de Grèces.



La mise en orbite du satellite iranien à permis de réaliser que la fusée utilisée est une fusée construite avec la technologie russe. L'iran a pu fabriquer seul cette fusée et cette technologie lui permet aussi de fabriquer des missiles à moyenne portée pouvant sans probleme atteindre l'europe.



J'ai lu par ailleurs que, suite à une "fuite" d'une conversation en "off" avec l'ambassadeur d'irael en australie, ce dernier avait explicitement indiqué que l'attaque de Gaza a été un test destiné a avoir une vision claire de la réaction de la communauté internationnale. Israel en a conclu que les réactions ont été "assez" modérées et leur permettent d'envisager maintenant une attaque del'Iran.



Cordialement
spark
 

Messagepar Jean-Francois Richard » Lun 22 06 09 15:16

IRAN : LA RUPTURE



Les événements actuels en Iran constituent sans doute un tournant majeur.



Depuis la prise du pouvoir par l'ayatollah Khomeiny en 1979, le régime des mollahs bénéficiait d'un léger vernis "démocratique" et la population iranienne paraissait se satisfaire d'un tel système. Cela n'est plus vrai depuis la dernière "élection" présidentielle : la fraude a été massive pour permettre la réélection truquée de Mahmoud Ahmadinejad et un puissant élan démocratique s'est emparé du peuple iranien qui a contesté de façon spectaculaire une telle caricature et l'absence cruelle de libertés.



Les conséquences d'une telle situation sont nombreuses :



* Au plan intérieur, le régime des mollahs apparaît désormais pour ce qu'il est depuis sa fondation : une dictature fasciste, appuyé sur des milices n'ayant rien à envier aux SA d'Hitler, véritable bureaucratie policière surpayée par le régime pour encadrer, surveiller et réprimer la population. Cette réalité est maintenant comprise et condamnée par les Iraniens. La rupture est totale avec le mysticisme religieux qui, jusqu'ici, permettait tant bien que mal de justifier la dictature des mollahs. Cela condamne désormais le régime des Mollahs, car il vient de manifester son incapacité à bénéficier d'un soutien populaire. Mais la chute de ce régime policier peut prendre des années et des années...



* Au plan extérieur et international, le régime policier iranien devient définitivement infréquentable. Si l'islamisme a pu se conjuguer pendant des dizaines d'années avec une forme de tiers-mondiste soi-disant progressiste, ce tableau mensonger vient de voler en éclats. Le régime est à présent tout nu, sa cruauté et son arriération politique apparaissant définitivement au grand jour.



* Au plan du terrorisme international, la donne va également changer radicalement. Si les attentats et les groupes terroristes de différentes obédiences ne vont pas disparaître du jour au lendemain, la mouvance fondamentaliste vient de subir néanmoins sa plus importante défaite politique avec les manifestations démocratiques de masse des Iraniens. L'image d'Epinal de l'Iran est définitivement à terre et les motivations "religieuses" des terroristes vont évidemment s'effondrer. Progressivement, très progressivement bien sûr... L'Iran est le grand promoteur du terrorisme, notamment depuis le lancement sur orbite du Hezbollah libanais en 1982, spécialisé dans les chantages de toutes sortes, les enlèvements, les tortures et les assassinats.



Tout cela marque une rupture considérable et les prochaines années montreront cette évolution. Progressivement, bien entendu...



Au plan astrologique, différentes théories plus ou moins crédibles circulent sur la façon d'appréhender l'Iran. Une seule chose nous paraît certaine, l'influence déterminante de Pluton. La répression des manifestations actuelles en est un exemple avec une relation négative de Mars, du Soleil et de Vénus vis à vis de Pluton.



Plus important peut-être : la montée en puissance des manifestations, puis leur répression sauvage, se fait alors que les trois planètes susmentionnées sont en train d'effectuer une translation négative entre Uranus et Pluton. Ce faisant, on peut sans doute considérer que cela active un peu "prématurément" le futur carré Uranus-Pluton qui sera installé parfaitement entre 2012 et 2015. Mais cette configuration très négative se rapproche au plus près de sa future formation exacte tous les étés depuis 2 ans. Il nous semble donc possible d'estimer qu'elle est probablement en relation avec la destinée de l'Iran, d'autant plus, peut-être, que la République islamiste a été fondée en 1979 sous l'influence d'un demi-sextile Uranus-Pluton. Il y a peut-être là un indice précieux, même s'il y avait parallèlement un autre demi-sextile Uranus-Neptune qui a sans doute aussi son importance.



On peut douter que la contestation démocratique des Iraniens aboutisse et on peut au contraire redouter une répression sanglante. Pour le moment en effet, on peut constater une contestation populaire massive, une des conditions nécessaires pour une révolution démocratique. Mais il manque une autre donnée fondamentale, très bien analysée par Lénine, expert en révolutions, pour aboutir à un renversement de la dictature des mollahs : l'effondrement de l'intérieur du système. Or, pour le moment, on ne constate pas ou on n'observe pas clairement de divisions profondes à l'intérieur du régime. Il y en a quelques unes, ne serait-ce que l'attitude du candidat Moussavi qui a quand même été un des premiers ministres du régime ou celle de l'ayatollah Montazeri... Mais l'aile dure du régime, autant que l'on puisse l'observer, semble bien soudée et avoir pour le moment toutes les clés en mains pour imposer ses diktats. Cela fait donc redouter une répression sanglante, une sorte de répétition des événements de la place Tien-an-Men au printemps 1990. Il faut cependant ne pas être trop catégorique, bien entendu, ce n'est qu'une hypothèse alors que la situation est encore très instable au plan des manifestations comme de la répression.



Nous avons déjà pointé l'année 2010 comme une période de lourdes tensions et probablement de nouveaux conflits armés au Proche-Orient (carré Saturne-Pluton sur fond d'oppositions Saturne-Uranus et Jupiter-Saturne, ainsi qu' à l'approche d'un carré Uranus-Pluton). L'Iran peut être impliqué dans un tel conflit, notamment à cause de ses gesticulations nucléaires irresponsables et parce que le nucléaire risque d'être concerné (approche et mise en valeur du futur carré Uranus-Pluton, l'accident de Tchernobyl ayant eu lieu en 1986 lors d'un demi-carré Uranus-Pluton).



La façon dont va se régler la situation intérieur en Iran sur les prochaines semaines constituera sur ce plan un élément important pour évaluer les dangers de conflits et même de guerres au Proche-Orient. Il est évident que cette situation ne sera pas du tout la même si la contestation finit par l'emporter (hypothèse a priori la moins probable) ou si la répression se déchaîne et conduit à un durcissement et un isolement supplémentaire de la dictature des mollahs (hypothèse a priori la plus probable).
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 8162
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Lun 22 02 10 17:34

Israel est bien embarrassé par l'assassinat présumé d'un membre du hamas par le mossad avec de faux passeports... Bref, un joli petit scandale diplomatique. Mais avec le carré saturne-pluton évolutif jusqu'à l'automne prochain, Israel n' a probablement pas fini d'en voir des vertes et des pas mûres.

C'est une période difficile pour toute la région, et notamment pour Israël.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 8162
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar AKADOUX » Lun 22 02 10 17:38

israel seule démocratie de la région usant des méthodes digne des soviétiques ou des plus grandes dictatures de notre siècle
ah bien pas de condamnation de l'ONU mais cela on a l'habitude
AKADOUX
 
Messages: 301
Inscription: Lun 30 07 07 10:42

Messagepar Jean-Francois Richard » Lun 22 02 10 17:42

Oui, c'est évident et ce n'est pas nouveau... C'est pourquoi Israël n'a pas un seul ami dans la région, c'est du splendide isolement. Cela dit, les tueurs et terroristes du hamas ou du hezbollah sont qualitativement pires : eux sont en plus partisans de dictatures fascistes !
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 8162
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar AKADOUX » Lun 22 02 10 17:48

en continuant de coloniser de ce qui reste de la palestine et d'assasiner comme çà ils ne risquent pas de s'en faire des amis fustigeant l'iran pour qu'elle ne puisse pas posséder l'arme atomique au faite ont ils signer le traité de non prolifération réponse non !!!respectent ils les résolutions de l'ONU réponse non!!! donc pas de risque d'avoir quelconques amis dans la régions devant telles injustices et de politiques 2 POIDS 2 MESURES
à part c'en prendre de temps en temps aux plus faibles comme la population libanaise' comme en 2006 et population de gaza comme en 2009 car israel ne connait que le langage de la brutalité de la lacheté honte à eux car les pays du moyen orient ne sont pas responsables de l'holocauste ni des 6 millions de juifs tués en 39 45 et pour en rajouter une couche ce sont nous les européens français allemand suisse etc.... qui avons notre part de mea culpa et pas les peuples perses arabes qui ont toujours su vivre en bonne intélligence avec les juifs
AKADOUX
 
Messages: 301
Inscription: Lun 30 07 07 10:42

Messagepar Stephane » Jeu 29 04 10 13:25

Etrange ce calme plat au Moyen Orient en plein carré Saturne Pluton... est ce l'effet d'Uranus/Neptune qui avait déjà produit son effet apaisant début 1993, où le carré n'avait pas donné lieu à des troubles, bien au contraire, en pleine conjonction Ur/Nep ? Je le pense... il faudrait aussi regarder les thèmes d'Israel et de l'Etat Iranien pour être sûr. Qui travaille avec ces thèmes là ?
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1324
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 20 08 10 17:39

Aujourd'hui, le quartet annonce une reprise des pourparlers entre israéliens et palestiniens dans le but d'arriver à un accord de paix d'ici un an. Mais demain aura lieu un nouveau carré exact saturne-pluton, si hostile à la paix au proche-orient !

Sans même parler des risques de nouveaux conflits armés dans la région que signifie cette mauvaise relation planétaire, on peut sans doute parier sans gros risques de se tromper que ces nouveaux pourparlers de paix sont condamnés à l'échec.

De surcroît, l'influence de ce carré saturne-pluton va globalement étendre son influence jusqu'à l'été 2011... Il n'y a donc pas lieu d'être optimistes pour la région du proche-orient, et au contraire on peut redouter une aggravation des actuels conflits de différentes natures et impliquant différents protagonistes.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 8162
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)


Revenir vers MOYEN-ORIENT

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité