Difficile début d'année 2021

Le bilan et les perspectives des marchés financiers.

Difficile début d'année 2021

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 02 01 21 16:53

Tour à tour sur ce début 2021, Neptune et Uranus vont subir la mauvaise humeur de Jupiter et Saturne. Cela ne promet pas de grandes réjouissances, d'autant plus que Neptune et Uranus sont toujours eux-mêmes en conflit et nous ont apporté le coronavirus l'an dernier...

Avec Neptune agressé sur ce mois de janvier, c'est d'abord la prolifération du coronavirus et ses variantes plus contagieuses qui sont en cause. Cela peut encore s'aggraver, surtout avec un mauvais Jupiter.

Il y a l'espoir des vaccins, sans doute solides. Mais il est aussi possible que l'on doute de leur efficacité ou que leurs effets secondaires potentiels aient été sous-estimés.

La consommation des ménages, qui dépend également de Neptune, risque aussi d'être impactée. On voit déjà les droits de douane augmenter en Europe, les conséquences du Brexit et les effets des politiques de confinement ici ou là dans de nombreux pays qui auront fatalement un impact négatif. On n' a pas encore mesuré les conséquences sur la consommation, mais elles peuvent être désastreuses sur les mois à venir.

Ensuite, les chocs que va subir Uranus vont toucher plus globalement la croissance économique et notamment celle des Etats-Unis qui sont très sensibles à cette planète. Le recul de l'activité, notamment dans les pays occidentaux, risque d'être plus sévère qu'on ne le pense encore et, à cause de Saturne, il peut y avoir une tension sur les taux d'intérêts. On devrait sans doute commencer à s'en apercevoir en janvier et surtout en février.

Pour conclure sur une note un peu plus optimiste, soulignons que la confrontation entre Uranus et Neptune, qui a fait éclore ce mauvais virus depuis un an, va commencer vraiment à se dissiper à partir du printemps prochain. Leur demi-carré négatif de 45° va commencer à se défaire de plus en plus... Cela peut signifier que le virus va de lui-même disparaître petit à petit d'ici l'été prochain, ou que les vaccins vont réussir à enrayer progressivement la pandémie.

En tout état de cause, Neptune et Pluton demeurent heureusement en relation assez amicale. Ils devraient nous éviter le pire, même si l'économie mondiale va encore être secouée cette année. La concentration planétaire de Jupiter et Saturne autour de Pluton jusqu'à maintenant a conduit à une contraction de l'activité, qui ne peut se résorber que progressivement.

Enfin, la France va continuer de subir la profonde crise politique qui s'est développée ces dernières années : insécurité galopante, immigration folle, gauchisme délirant, clientélisme social et bureaucratie à tous les étages n'ont pas fini de ruiner le pays.
L'hiver et le printemps à venir pourraient subir de nouveaux développements de nature anarchique et chaotique. Les violences diverses, islamistes, gauchistes ou purement gratuites risquent de continuer à se développer de façon spécifique et à l'opposé des souhaits et demandes des Français.

Cela dit, la proximité de la prochaine présidentielle dans un peu plus d'un an seulement peut conduire à endiguer certaines colères populaires légitimes. Elles s'exprimeraient alors dans les urnes en 2022 et, de toute façon, le cycle Jupiter-Neptune qui influe le plus l'hexagone, devrait conduire à une alternance politique. Par ailleurs, le cycle Saturne-Uranus qui a permis l'élection d'Emmanuel Macron sera alors négatif et cela lui promet également une probable défaite électorale.

Pour le moment, on ne voit que la candidature de Marine Le Pen pouvoir l'emporter. Il reste en tout cas peu de temps pour que d'autres candidats apparaissent au grand jour et puissent réussir à s'imposer.

A gauche, l'horizon semble bouché et les exigences de sécurité et de débureaucratisation des Français ne correspondent pas aux programmes socialistes ou écologistes. A droite, un candidat de LR aurait peut-être plus de chances mais à condition de réussir à percer vraiment avec un programme cohérent et ce n'est pas joué.

On y verra plus clair au fil des mois. L'astrologie peut simplement indiquer que le président Macron n'a quasiment aucune chance d'être réélu en 2022 et qu'une alternance politique profonde va très certainement se produire.

Carte du ciel du premier choc planétaire de 2021 avec le demi-carré négatif de 45° Jupiter-Neptune du lundi 4 janvier :
Pièces jointes
carte_du_ciel_theme_3 (6).png
carte_du_ciel_theme_3 (6).png (68.38 Kio) Consulté 767 fois
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7678
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Difficile début d'année 2021

Messagepar ngu yen » Sam 02 01 21 20:18

OK avec ce que JFR écrit ci - dessus.J'ajoute que l' Union Européenne va etre dans un changement obligatoire avec le nouveau cycle de Jupiter/ saturne le 21/12 dernier mais contrarié par le carré à Uranus : d'abord avec Jupiter en janvier puis avec saturne depuis fevrier jusqu'en décembre (sans compter du retour non exact fin 2022). Que la folie de Trump non seulement s'arrete le 20/1/2021 (on remarque qu'en ce jour de l'intronisation du nouveau mandat présidentiel US que Mars sera conjoint à Uranus et leur conjonction est en carré de l'opposition radicale de Trump) mais le Trumpisme va s'estomper dès avril et la fin du semi carré uranus / Neptune (qui commence un peu avant 2017 si on tient compte les orbes) : le mandat Trump. Toutefois uranus fera en orbe non exacte sextile à Neptune en 2024 les choses peuvent revenir sous une forme plus acceptable.
ngu yen
 
Messages: 2577
Inscription: Dim 14 12 08 16:21

Re: Difficile début d'année 2021

Messagepar ngu yen » Sam 02 01 21 20:19

[quote="ngu yen"][/quote]
Quant à la France les choses devraient aller mieux après l'été avec un quasi semi sextile de septembre à fin novembre.
ngu yen
 
Messages: 2577
Inscription: Dim 14 12 08 16:21

Re: Difficile début d'année 2021

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 07 01 21 23:26

Précisions utiles de ngu yen, merci ;)
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7678
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)


Revenir vers LES ANALYSES DE BOURSE ANTICIPATIONS

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités