Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Le bilan et les perspectives des marchés financiers.

Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 09 11 16 13:35

Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Nous plaisantons, bien sûr… Mais c'est la réaction "unanime", bien entendu, de cette fameuse pensée unique que les Américains viennent de rejeter si magistralement. On ne peut donc que saluer une fois de plus la liberté du peuple américain, qui a en quelque sorte confirmé la même liberté du peuple britannique avec le Brexit en juin dernier.

On ne peut qu'être sidéré par ailleurs de la mauvaise foi, des mensonges accumulés et du ridicule de la pensée unique. La victoire de Donald Trump est vilipendée, comme le fut le Brexit, par la totalité des élites politiciennes, de la presse et des médias si bien pensants qu'ils croyaient dicter aux Américains leurs votes !

A titre d'exemples rapides, l'AFP a titré sa dépèche sur l'élection : "Trump a su capter la colère d'une partie des Américains". Ah bon ! Il a donc été battu ? Il n'a évidemment pu qu'être battu, puisqu'il n'a capté la colère que d' "une partie" des Américains… Et la conclusion est bien sûr que son élection est donc illégitime ! Dépêche suivante de l'AFP : "L'élection de Donald Trump va-t-elle favoriser le départ des Américains au Canada ?". Là, on peut vraiment rigoler devant cette prétendue "agence de presse" qui n'informe toujours pas sur la satisfaction d'une majorité d'Américains de voir leur candidat être élu !

Le Figaro, journal pourtant conservateur, ne fait pas mieux que les "élites" du parti Républicain qui avaient méprisé Trump tout au long de sa campagne, au point même d'appeler pour certains d'entre eux à voter pour Hillary Clinton. Ainsi, le Figaro a titré : "L'élection de Donald Trump plonge le monde dans l'incertitude". Autrement dit, quel dommage que la petite bureaucrate corrompue, irresponsable et qui avait contribué à financer les débuts de Daech par imbécilité politique, n'ait pas été élue pour rendre le monde plus sûr !

Résumons tout cela : à force de prendre les électeurs pour des imbéciles et de prétendre dicter leur ligne de conduite avec le politiquement correct, voici venu le temps de la revanche des peuples et surtout des classes moyennes oubliées et laissées pour compte depuis la crise économique qui sévit depuis 2007. Or, ce sont les classes moyennes qui fondent une démocratie, ce que l'absurde pensée unique ne peut évidemment pas comprendre puisqu'elle les méprise. Belle revanche par conséquent...

Il n'en demeure pas moins que la personnalité grossière et boufonne de Donald Trump incite à se poser de légitimes questions. Son programme lui-même est bien souvent ubuesque. Certes ! Mais ceux qui se rappellent de l'élection de Ronald Reagan en 1980 peuvent faire la comparaison : tous les médias occidentaux avaient à l'époque raillé l'acteur de westerns de série B, les risques de guerre mondiale qu'il faisait courir à la planète, son programme anti-social de baisse des impôts, etc. Bref, un danger public du même genre que Trump aujourd'hui !

Or, Reagan a laissé le souvenir d'un bon président. Personne aujourd'hui, pas même cette versatile pensée unique qui se truque elle-même en fonction des circonstances, n'ira critiquer Ronald Reagan pour avoir mis fin à la guerre froide avec Gorbatchev et donc supprimé tout danger de nouveau conflit mondial, d'avoir été le président ayant contribué à créer le plus d'emplois et de richesses grâce à ses baisses d'impots initiales pendant 20 années consécutives, etc.

Alors, Donald Trump peut bien susciter de nombreuses interrogations. C'est légitime. Mais on peut aussi dire que la fonction crée l'organe et non l'inverse et qu'il saura peut-être très bien endosser à présent les habits de président de la plus grande démocratie au monde. En tout cas, les procès d'intention face à un véritable élu du peuple contre toutes les bureaucraties politiciennes de Washington ne méritent même pas d'être commentés. Ce n'est qu'un peu plus de bile déversée gratuitement et par pure idéologie.

En revanche, cela pose évidemment le problème de la mondialisation de l'économie et l'élection de Trump montre bien qu'elle est en panne. Ce n'est pas l'homme qui la remet en cause, elle l'est déjà… C'est la conséquence de la crise actuelle. Se sortir de cette crise est une autre histoire et nous avons déjà indiqué, à notre avis, qu'elle ne prendra fin qu'à partir de 2020. On va donc seulement voir comment la présidence Trump va naviguer entre les écueils d'ici là…

Au plan astrologique, nous pouvons seulement rappeler, sans entrer dans les détails, que la décroissance d'une majorité de cycles planétaires d'une part et que le conflit Uranus-Pluton exercent des pressions "récessionnistes", poussent les peuples et les Etats au repli sur soi et donc au rejet de la mondialisation tout autant qu' aux immigrations incontrôlables, dressent les classes moyennes contre les élites politiciennes auto-proclamées et favorisent une panoplie diverses de nouveaux courants politiques à la droite de l'échiquier, de certains mouvement simplement libéraux ou conservateurs à des formations typiquement populistes ou carrément fascistes. Dans l'élection de Trump, on voit bien un assez magistral condensé de tout cela…

Le choc entre Saturne et Uranus (cycle principal des Etats-Unis) de l'été et du début de l'automne dernier (sesqui-carré de 135°) annonçait le succès de Donald Trump en favorisant l'alternance. Nous avons cependant indiqué que ce cycle n'est pas toujours opérant (contre-exemple notamment avec l'élection de Bill Clinton en 1992 parmi d'autres).

Nous n'avions donc pas insisté sur ce paramètre car il est souvent aléatoire, même s'il fonctionne parfois de façon magistrale. Ce fut le cas avec l'élection de Barack Obama en 2008 (opposition Saturne-Uranus) et à présent bien sûr celle de Donald Trump (sesqui-carré Saturne-Uranus). Même si l'analyse sur un succès de Donald Trump était donc sujet à caution et que nous ne l'avions pas mise en valeur par prudence et simplement mentionnée à titre de réflexion ou d'interrogation, on comprend au moins dans quel sens a agi le cycle Saturne-Uranus dans cette élection. De façon de toute évidence magistrale…
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7569
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar Christophe » Mer 09 11 16 18:39

Je suis surpris qu'il ne soit fait nulle part références aux thèmes respectifs des deux candidats.
Pourquoi, s'il s'agit seulement de résultats découlant de configurations astrales,de cycles et autres trames de fond, Trump a-t-il été choisi à Clinton et pas l'inverse?
Il doit bien y avoir dans leurs cieux de naissance quelque chose qui a incliné dame hasard vers le vainqueur, non?
C'est un peu comme les chiffres du chômage, les individus "fantômes de la société" disparaissent derrière les nombres.
Christophe
 
Messages: 1394
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 09 11 16 18:57

Sans aucun doute Christophe… Mais il n'y a aucune règle pour "prévoir" un succès électoral et, par conséquent, l'astrologie traditionnelle se plante tout le temps. Sauf à avoir tort ou raison une fois sur deux ! Je préfère donc les repères utilisables, même s'ils ne donnent pas toujours la réponse. Mais cela évite au moins le roman-feuilleton… ;)
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7569
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar Johnny John » Jeu 10 11 16 12:07

Bonjour à tous.

Au delà des cycles, qui sont très appréciables, et pour répondre à Christophe et à ceux qui s'intéressent à l'astrologie, si j'ai coupé ma position sur le cuivre le soir de l'élection américaine, ce ne fut pas parce je ne la voyais plus porteuse d'intérêt en soi, bien au contraire, mais simplement dans un souci de prudence relative à ces élections, car le thème d'Hillary Clinton ne me donnait pas du tout cette candidate favorite à l'épreuve des suffrages.

L'analyse a été simple, je ne fais que dans le simple, les transits du 8 sur son thème font apparaître quelques petites pétouilles qui me sont apparues hautement explosives dans son cas. Je dis bien dans son cas, car c'est la nature de celui-ci qui donne son sens à l'analyse. En effet, si Clinton eût été une nouvelle venue, comme Trump, dans le domaine politique, ce message céleste aurait été interprété de manière totalement opposée, mais Clinton est perçue, bien qu'en vacance depuis 2013, comme une permanente de la politique américaine. En conséquence la proche conjonction séparante, dans le ciel de transit de Mars/Pluton, doublée de Pluton-Saturne-Soleil de transit sur la conjonction Mars/Pluton du ciel de naissance de Madame Clinton me la donnait en grand danger d'exclusion.

Ainsi, ceci est pour les astrologues qui ne comprennent pas la nature des "simples" transits, les transits ne peuvent s'interpréter que dans la logique d'une dynamique d'existence du natif, si on ne la connaît pas les thèmes ne servent à rien. C'est la raison pour laquelle de bons aspects peuvent conduire à de mauvais résultats pour le natif, comme de mauvais aspects peuvent le conduire à de bons résultats, et bien sûr de bons aspects peuvent également le conduire à de bons résultats et de mauvais aspects le faire échouer. Eh oui, l'astrologue doit se décarcasser le ciboulot.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3152
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar alain » Jeu 10 11 16 12:29

On peut ajouter pour Trump, Uranus conjoint Soleil-N.Nord en 10, donc dominante Uranus dans son thème natal, et en transit Uranus fait un sextile a cette conjonction, et un trigone a sa lune (le peuple) en sagittaire.
alain
 
Messages: 488
Inscription: Mar 15 05 07 19:23
Localisation: bretagne

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 10 11 16 17:52

Je suis d'accord avec toi, un Uranien typique et on l'a bien vu ! Et Uranus est toujours très virevoltant…
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7569
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 10 11 16 17:55

D'ailleurs, on a de la peine à voir les "commentateurs" chercher à expliquer le vote Trump…

Les ouvriers ? Mais ils ne sont plus que 10% de la population… L'erreur est à la base. En fait, trump est un populiste assez classique. Et dans ce cas, il ramasse les votes de tous les côtés, sans que l'on puisse cerner une base électorale traditionnelle. C'est le vote d'une poussière d'humanité qui s'agglutine. Les raisons sont aussi diverses et variées que ses électeurs.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7569
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar alain » Dim 20 11 16 21:21

Bonjour, surprise Fillon en tête...pas tant que ça, ascendant Balance avec Neptune en 1,donc sa dominante, avec Uranus, Soleil et Lune, ce même Neptune en transit se trouve a 9°poisson sur sa lune natale a 9°aussi, autant dire qu'il devrait passer le second tour vainqueur.
alain
 
Messages: 488
Inscription: Mar 15 05 07 19:23
Localisation: bretagne

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar Jean-Francois Richard » Lun 21 11 16 00:04

Bonjour Alain... Quelques réflexions... Oui, il est neptunien, c'est sûr. Mais aussi et peut-être surtout uranien, avec Uranus beaucoup plus collé à la pointe de sa 10 que Neptune déjà un peu loin de son Ascendant.

Cela dit, il n'apparaît pas si libéral, malgrés son programme.

En plus, bon, je ne suis pas adepte de l'astro traditionnelle, mais on peut quand même noter beaucoup de mauvais aspects en dépit de son succès : Mercure quasi carré exact son Soleil natal, Saturne quasi opposé exact son Jupiter Natal, Jupiter exact carré son MC, Mars quasi carré exact son Saturne natal... Bref, cela donne assez à penser qu'il n'a pas vraiment envie de fêter son succès ce soir ! Bref...

Mais tu dois avoir raison, Neptune est sur sa Lune et au trigone exact son son Saturne, son succès doit venir de là. Sans doute ;)

PS : Juppé avait pourtant de meilleurs aspects, me semble-t-il, mais il semble mal parti. Cela montre que l'astro traditionnelle n'est pas un outil très performant pour prévoir le résultat d'une élection...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7569
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Un dangereux bandit à la Maison Blanche !

Messagepar alain » Lun 21 11 16 00:44

Bonjour Jean-François,
Comme quoi, il est peut-être nécessaire que de prendre en compte les planètes dominantes du thème, c'est vrai que beaucoup de planètes étaient en conflit sur son thème, mais secondaires; pour d'autres personnes nées le même jour mais avec d'autres planètes dominantes s'en aurait été autrement.
alain
 
Messages: 488
Inscription: Mar 15 05 07 19:23
Localisation: bretagne

Suivant

Revenir vers LES ANALYSES DE BOURSE ANTICIPATIONS

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités