Menace d'une pandémie ?

Le bilan et les perspectives des marchés financiers.

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Christophe » Dim 15 03 20 19:35

sivadon a écrit:Le gouvernement organise une catastrophe économique et ensuite financière, mais il y est obligé par l'opinion publique, qui autrefois aurait pris quelques milliers de morts avec résignation ou philosophie.


http://www.leparisien.fr/societe/corona ... 280240.php

A l'évidence, ce n'est pas l'opinion publique le stimuli mais ce tombereau d'imprécations des incapables de l’exécutif qui ne cessent de se contredire.
Constat, somme toute normal et édifiant quand ont voit et entend le chef de la secte...que plus personne n'écoute tant il est irresponsable.
Ce couvre feux imposé aux citoyens est inique : en temps de guerre, il intervenait en fin d'après midi jusqu'au lendemain matin!
En 2019, 58 049 accidents routiers ont provoqué la mort de 3493 personnes et blessé 73046 individus (on ignore le nombre de celui des handicapés à vie).
Pourquoi ne pas imposer le retour du sabot de Denver dans le même esprit "zéro défaut, zéro tracas" ?
La vérité est au fond du puits : à qui le crime profitera-t'il lorsqu'il s'agira de remettre de l'ordre économique, celui de la mondialisation, et financier, celui de la spéculation?
L'histoire est définitivement un éternel recommencement en accéléré, on ne parle plus d'humains mais de chiffres.
Les statistiques sont comparables au bikini en ceci qu'elles dévoilent beaucoup de choses mais masquent l'essentiel, les enrichissements sans cause et la pauvreté galopante.
Point de convergence entre les deux : le nombre s'accroît de chaque côté.
Christophe
 
Messages: 1325
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 17 03 20 14:40

A-t-il trouvé un bon traitement médical contre le Covid-19 ?

Astrologiquement, c'est tout à fait possible !

Le virus correspond étroitement à la confrontation très dure entre Uranus et Neptune (demi-carré négatif de 45° de décembre dernier à avril prochain). C'est très sévère dans ses effets, car ce choc planétaire dure près de 6 mois de façon extrêmement serrée.

Mais parallèlement, on a une relation planétaire positive entre Neptune et Pluton (angle de 54 ° exact depuis le 12 mars dernier). Cette relation favorable est, en matière de pandémie, une sorte d' "anti-virus" si l'on veut simplifier.

Il est donc tout à fait envisageable ou crédible que l'on trouve un traitement médical efficace contre le Covi-19 assez vite. Ou au moins, un traitement "globalement" efficace, même s'il ne peut pas traiter les cas les plus graves.

Le professeur Didier Raoult de Marseille est probablement un peu marginal, même s'il est très reconnu internationalement. Mais dans une situation de ce genre, seuls les marginaux ou les originaux, ceux qui sortent des sentiers battus et travaillent dur, peuvent faire avancer les choses.

Il a peut-être trouvé une belle parade à ce virus. Souhaitons le...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7481
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Christophe » Mer 18 03 20 10:52

Mouvement lancé dans toute l'Europe pour soutenir, soignants, services d'urgence, pompiers et tous les acteurs contre le Covid-19

https://www.sudouest.fr/2020/03/17/onap ... -10861.php
Christophe
 
Messages: 1325
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Christophe » Jeu 19 03 20 10:59

Avancée du CODIV-19 en temps réel : source John Hopkins University Baltimore (EU) à laquelle se réfère l'OMS.

https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps ... 7b48e9ecf6
Christophe
 
Messages: 1325
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Christophe » Sam 21 03 20 11:25

Fermetures et confinement : Hiroshima sur le tissu économique français.

Prise brutalement en quelques jours, la décision de fermer pour une période indéterminée des pans entiers de l'activité et de « confiner » la totalité de
la population, équivaut pour le tissu économique français au largage d’une bombe atomique.

Il est quand même stupéfiant que, pour l’ombre d’un Covid-19 responsable à ce jour de quelques centaines de morts sur notre sol, et dont on craint l’aggravation de la
contagion, on ait sacrifié l’ensemble du terreau économique national.

N’y avait-il donc aucun autre moyen pour terrasser ce virus que de vitrifier la totalité de notre notre sol?

Juste une mise au point s'agissant du durcissement du confinement et des sanctions pécuniaires pour les réfractaires et autres désobéissants :

A partir de plusieurs sources officielles, sur les quelque 600 000 morts recensés pour la France entière en 2018 voici les causes principales de décès :

- cancers, 180 000 ; maladies cardiovasculaires,150 000 ; maladies de l’appareil respiratoire, 43 000 ; du système nerveux, 38 000 ; de l’appareil digestif,
24 000; troubles mentaux, 26 000 ; accidents et suicides, 39 000 (soit 500 000 au total pour ces catégories).

Les maladies infectieuses et parasitaires (grippe en majorité) totalisent 11 500 décès

Sans vouloir remettre en cause la dangerosité du Covid-19, de par son côté très contagieux et son fort degré de létalité, qui n’a causé que quelques centaines de morts chez nous, on peut
se poser la question de savoir si l’on n’aurait pas décidé d’employer un marteau-pilon?

Et provoquer le KO de l’économie et de la vie culturelle et sociale pour écraser une mouche...

N’aurait-on pas pu, en réquisitionnant notre tissu industriel, faire fabriquer d’urgence des masques et des gants par centaines de millions, pour l’ensemble des citoyens et des professionnels, ainsi que quelques milliers d’appareils respiratoires, pour traiter les malades graves ?

Ce gouvernement se caractérise par son incurie et son incapacité à prévoir et imaginer une ligne de conduite stricte !
Corrélée à une énorme insuffisance de prise en compte des risques encourus en autorisant et interdisant contradictoirement toutes sortes de rassemblement?

Mais, c'est bien connu, pour tous ces irresponsables, c'est l'Etat qui paiera la facture....pas les contribuables :mrgreen:
Christophe
 
Messages: 1325
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Christophe » Sam 21 03 20 11:36

:oops:
Christophe
 
Messages: 1325
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar sivadon » Sam 21 03 20 11:55

D'abord une citation :
"Tant qu'on n'était pas confiné, la phobie était quasi inexistante. On se contentait de prendre des précautions et la peur était limitée, parfaitement maîtrisable et vivable. Mais le confinement est une mesure anxiogène. Et la peur est paralysante ou contre-productive, entraînant des pensées et des actes éventuellement irrationnels, en tout cas possiblement délétères. " C'est d'une jeune femme à la plume très élégante.

Ensuite, tentative de réponse à Christophe, qui accuse l'exécutif le 15 mars :
Ordre des événements : les infectiologues ont trouvé des micros complaisants (les journalistes n'aiment que ce qui est potentiellement excitant et dramatique, pas les bonnes nouvelles), ils ont préparé les esprits de ce fait; toujours pour la même raison, les journalistes nous ont obsédés par le nombre des morts et des contaminés tous les jours, toutes les heures; à ce stade, j'ai l'impression que la plupart des gens se disaient saoulés par cette information sur un seul sujet; ensuite, les infectiologues, qui « possèdent un savoir-faire expéditif et limité », comme aurait dit le Grand Charles (ils savent sauver des malades, ils connaissent les mécanismes de la contagion, mais le reste ne les concerne pas, comme les effets du confinement sur la santé mentale des gens et sur l'économie), ont influencé les gouvernants ou exercé des pressions sur eux (du genre si vous n'agissez pas, vous serez responsables de tant de morts et on vous fera un procès). Les gouvernants, intoxiqués par eux ou soucieux de se couvrir légalement, décrètent les mesures qu'on leur dicte, d'ailleurs dans une incohérence qu'expliquent la précipitation des événements, la montée de l'inquiétude et la diversité des influences (le maintien des municipales à la demande, notamment, des hiérarques des LR tout juste avant le confinement). Ensuite, beaucoup de gens en rajoutent, demandent des mesures de confinement encore plus strictes, des amendes encore plus sévères, etc. Ce sont ceux qui écrivent le plus sur les forums des journaux, peut-être parce qu'il y a beaucoup de vieux. D'autres, plutôt oralement selon mon expérience, se disent interloqués par ces mesures. Là-dessus, certains abusent dans le corps médical comme ce collectif d'internes hallucinés qui porte plainte contre le PM, accusé de ne pas faire tout ce qu'il faudrait...

Quand on cherchera des responsables à la situation hystérique que nous vivons, on accusera évidemment les gouvernants, on les accuse toujours; mais auraient-ils agi comme ils l'ont fait si l'opinion avait été rétive ? Mais ceux qui passeront le plus mauvais quart d'heure portent une blouse blanche.
sivadon
 
Messages: 461
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar sivadon » Sam 21 03 20 11:59

Je rédigeais mon message pendant que Christophe en publiait un autre (à 12h25), qui contient des choses excellentes.
sivadon
 
Messages: 461
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 21 03 20 23:23

Plein de bonnes choses en effet et, peut-être, les effets positifs des 54° Neptune-Pluton !

Ca va peut-être enfin bouger !

Même le Dr. Patrick Pelloux, médecin urgentiste bien connu, réclame l'administration généralisée de la chloroquine aux malades du Covid-19. De plus en plus de virologues aussi... C'est sur LCI notamment.

Le traitement du Pr. Raoult apparaît donc efficace, n'en déplaise aux bureaucrates qui voulaient attendre des études pendant des mois et des mois !

Seul bémol, la chloroquine semble efficace en début de maladie et beaucoup moins ou pas du tout quand les malades sont déjà sous assistance respiratoire.

D'où l'importance de tests de dépistages massifs, que réclame le Pr. Raoult depuis des semaines et des semaines !
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7481
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar sivadon » Dim 22 03 20 12:58

Jean-Francois Richard a écrit:Plein de bonnes choses en effet et, peut-être, les effets positifs des 54° Neptune-Pluton !

Nous y sommes, Jean-François, dans ces 54°, pourtant rien ne se passe. En tout cas, Neptune-Pluton n'a rien pu faire, ni contre l'épidémie, ni contre la catastrophe du confinement, ses conséquences économiques, le traumatisme psychique qu'il provoque. Et je te rappelle que les meilleurs aspects ont souvent été l'occasion de nouvelles chutes des indices boursiers. Je ne te répondrai pas sur la chloroquine, parce que je connais les limites de mes compétences médicales. Mais... on verra !
Je crois davantage à ce qu'a trouvé Alain, le fait que toutes les planètes sont d'un seul côté de l'axe des nœuds, parce que ça peut expliquer bien des anomalies. Et je crois évidemment l'interprétation que j'en fais en dehors des valeurs boursières, en particulier cette ambiance totalitaire qui règne, la limitation de nos déplacements, la nécessité de les justifier par un papier et surtout le fait que toute une population, comme hypnotisée, accepte de s'y soumettre, quand elle ne réclame pas l'aggravation de sa situation carcérale, mais aussi l'étrange indifférence au krach de l'économie et à la dégradation massive des finances publiques.
sivadon
 
Messages: 461
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

PrécédentSuivant

Revenir vers LES ANALYSES DE BOURSE ANTICIPATIONS

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités