Une énorme divagation signée Elizabeth Teissier !

Ce qui marche et ce qui ne marche pas en astrologie, c'est ici ! Laissez-vous aller...

Messagepar Stephane » Dim 30 10 11 10:50

Avec un peu de mal je dois dire. Autant je trouve que tes analyses politiques sur la base des grands cycles Ju/Nep, Ur/Nep, Sat/Nep, Sat/Pl...etc sont solidement charpentées, autant je dois dire que le rôle de la lune dans une élection présidentielle m'échappe. Mais je vois quelque chose d'intéressant sur cette période, en rapport avec ce cycle Sat/Nep si lié à la gauche. Enfin, pas en apparence, mais regardons un peu ce qui se passe un mois avant, en Avril, le 7 par exemple...

Neptune est agressé par un Mars rétro qui lui est opposé (pour moi ça pèse aussi lourd que Saturne, ils iront presque à la même vitesse). Neptune est aussi opposé à Orcus, et on a presque une grande croix avec Venus et le NN, le soleil au 135° de Mars complète le tableau. Mars va faire sa station quasiment en opposition de Neptune, et un mini Saturne 180° Neptune.... je doute que ça soit favorable à la gauche. Je doute aussi que le marché résiste à ce passage de Mars, le printemps risque d'être un peu délicat pour le CAC.

Sur cette base , je pense donc que Sarkozy pourrait être élu, en tenant un discours type "Moi ou le chaos, il faudra faire des efforts et je les ferai", le débat tournera au match d'empoigne.

Qu'en penses tu ?
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1319
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Dim 30 10 11 12:46

Oui steph, c'était aussi ma première réflexion...

Et puis, là, je doute... Pour la raison suivante :

Jupiter/neptune au positif : maintien de la majorité en place.
jupiter-neptune au négatif : alternance

Cela s'est vérifié (jusqu'ici) pour toutes les élections présidentielles depuis 1958.

En juin prochain 2012 : carré jupiter-neptune, donc facteur d'alternance lors des législatives ou presque.

Hiver 2011-2012 : jupiter-neptune sextile et quintile, donc maintien de la majorité actuelle en place.

En avril-mai (présidentielle), on sera donc à mi-chemin entre stabilité politique et alternance.

Je relève cependant que le soir du 2ème tour, la lune est opposée jupiter (aspect dépassé) et presque au carré de neptune : est-ce que cela ne favoriserait pas l'activation du carré jupiter-neptune (exact fin juin) et donc une alternance à la présidence de la République ???? @+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7120
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Stephane » Dim 30 10 11 17:54

C'est vrai mais ne peut on pas aussi considérer que quand le cycle Sat/Nep est à un tournant, il a la pré éminence sur Ju/Nep, selon la hiérarchie planétaire ? C'était le cas en 2007, Nep 180° Sat et défaite de la gauche...malgré le 60° Ju/Nep. En 2012, on aura ce Mini Sat 180° de Neptune . Sur la gauche au pouvoir, il est curieux de voir qu'en 1981 et 1988 on avait une relation harmonieuse entre Neptune (la gauche) et Pluton (le pouvoir...).

Enfin, l'astrologie est toujours plus difficile quand il y a des indications contradictoires. Quand tout va dans le même sens c'est plus simple !
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1319
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Christophe » Dim 30 10 11 18:13

Je vais consulter E.T.

1 chance sur trois, c'est compliqué :lol:
Christophe
 
Messages: 1247
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Précédent

Revenir vers CRITIQUE ET DÉFENSE DE L'ASTROLOGIE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité