L'Aristocratie politique

Discussions sur les différents sujets d'actualité.

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Mer 04 10 17 09:11

Bonjour à tous.

Gilles Poux a indéniablement le sens du recrutement. La civilisation bla bla bla, c'est à quelle page du programme comique de la gauche ?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... martyr.php

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Jeu 05 10 17 10:14

Bonjour à tous.

Eh bien oui, tout spécialiste du centre que peut l'être Dominique Super K, celui-ci a des idées sur la spécificité de la gauche et sur celle de la droite. Toutefois, ne détaillant pas où y réussir le mieux, il laisse ses adeptes dans l'incertitude du choix à faire. Aussi dressons des listes de ces grandes réussites publiques; voyons, par qui commencer... DSK peut-être ?

https://fr.news.yahoo.com/dsk-donne-le% ... 15213.html

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Lun 09 10 17 10:29

Bonjour à tous.

Le fascisme se fonde sur un parti unique et des moeurs pures. Tiens, encore de la pureté. Mélenchon, lui, se fonde sur Castro, c'est toute la différence.

http://www.lepoint.fr/culture/homosexue ... 3068_3.php

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Mer 11 10 17 11:49

Bonjour à tous.

Ainsi le PS fut un lieu ouvert au point d'y abriter, si l'on en juge la vomistique du plus philosophe de nos députés, du nazi, de la merde, du pauvre type, enfin tout ce qu'il faut pour s'y sentir bien entre amis du même bord.

Les députés sont en charge de nos intérêts, mais moins toutefois que nous ne sommes en charge des leurs, ce qui, pour notre malheur, les sauve.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... enchon.php

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Ven 20 10 17 12:31

Bonjour à tous.

Grâce à l'islam, les enfants vont sans doute pouvoir étudier le fait religieux à l'école, de manière à mieux se défendre, le cas échéant, contre l'obscurantisme, l'école est très forte pour ça. Et, apparemment, il s'agirait d'étudier les manifestations de Yahvé dans ses trois déclinaisons, l'hébraïsme, le christianisme et l'islam. Le reste l'école s'en fout, c'est la pluralité, Shiva et les vertus de son phallus ne sont pas au programme.

Mais, puisqu'à part Mélenchon, tout le monde sait que la religion c'est avant tout de la politique, et de la politique tendance totalitaire, les enfants vont donc déjà se mettre à la politique dès le plus jeune âge. Il faut leur souhaiter bon courage.

Du courage, il leur en faudra, car après le fait religieux, il s'agira d'engloutir, paraît-il, un enseignement moral et civique où il retrouveront, après l'étude de la haine de la démocratie sous trois de ses formes historiques, le bienfait des valeurs républicaines pleines de sens critique, et d'opinions variées. Souhaitons leur de s'y retrouver, et si d'aventure ils en conçoivent un mal de tête, ils pourront toujours, une fois rentrés chez eux, prendre leur livre de prières sous l'autorité parentale soucieuse de clarifier les choses.

http://www.boursorama.com/actualites/en ... e085647e59

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Lun 06 11 17 12:40

Bonjour à tous.

Rencontrer quelqu'un dans un café c'est rencontrer un café. Rencontrer quelqu'un dans un café anglais, c'est rencontrer un Anglais. Rencontrer quelqu'un dans la mouve anti-raciste c'est rencontrer un anti-raciste. La pensée file comme ça à une vitesse folle. Peu importe ce qui se dit, c'est le lieu qui compte.

Le lieu c'est formidable. Ainsi par exemple l'Assemblée nationale, ce fameux lieu où l'on rencontre une assemblée sans nation, pour éviter le repli sur soi, est un lieu, donc déjà formidable par définition, et en plus un lieu où le mélange est assez vaste pour y trouver, dans l'empilement du clair-confus des idées confusément claires, le racisme de l'anti-racisme et l'anti-racisme du racisme, qui l'un et l'autre font la tambouille du nécessiteux moyen en mal de promotion à long terme.

Enfin... l'essentiel est de ne pas cautionner des différences de droit selon la race, personne ne devrait avoir honte de sa race, le genre est là pour la honte, il y a des voiles pour le dissimuler, donc ne les étendons pas à la race, réservons-les pour le sexe, verrait-on des gens voilés pour des raisons de race, qui devraient avoir honte de leur race et la dissimuler sous des toiles, non soyons sérieux, le sexe oui, la race non. C'est ainsi qu'à l'université...

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... blique.php

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Jeu 09 11 17 11:15

Bonjour à tous.

Avec un peu de solidarité, si tu as le sentiment que tes revenus ne bougent pas, tu pourras te réjouir du sort des moins favorisés pour qui tu règles la note.

https://www.lexpress.fr/actualite/polit ... 56749.html

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Ven 01 12 17 12:58

Bonjour à tous.

Ne pas fâcher Mélenchon, comment faire ? Lui présenter, préalablement au service télé, les questions à l'agrément ? C'est une question que devraient se poser les chaînes, car Mélenchon à un joli sourire, dommage de ne pas en faire profiter un peu plus les téléspectateurs. Toutes ces questions pour le mettre en rogne, ça gâche beaucoup le divertissement du soir.

L'intérêt d'écouter les politiques, c'est qu'ils ont des phrases-pancartes, genre festif poing levé, sorte d'idiome perso, d'entre-soi de la connivence, qui ont la cordialité d'éviter à l'auditeur toute fatigue cérébrale tant leur sens a valeur de contresens, portant en cela l'oreille à ne s'attarder que sur des sons.

Il semble toutefois ressortir que Mélenchon est à la tête d'un parti qui est un véritable sac d'hétéroclismes, où l'on trouve une Obono solidaire d'une religion qui comme toute a des opprimés, au point qu'Autain va boire le coup à Sevran, en oubliant d'inviter ses copines du quartier, dans un trocson où le bourrin de compétition à plus le droit de cité que la meuf d'écluser son ricard, où lui-même, Mélenchon n'est pas d'accord avec la manière d'antiracisme de la première, dont la lutte contre le sexisme monumental en islam est pourtant la première préoccupation, ou presque, et où si l'islamisme politique semble être un ennemi, il n'apparaît désigné par personne.

En somme, il a du taf Mélenchon, il va lui falloir devenir clair s'il veut être compris. Ceci dit, il a le temps, les Français aussi.

http://www.lemonde.fr/la-france-insoumi ... 26047.html

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Dim 31 12 17 12:20

Bonjour à tous.

"Che Guevara, une icône militante et romantique". Hidalgo, face à cet homme qui porte le gros cigare comme personne, est à l'évidence tombée à genoux. Une icône, dit-elle. Laissons-là à ses prières et à son goût des saintes huiles.

Et comme nous n'avons pas le goût du sang, nous irons, plutôt qu'à son expo pour midinettes à posters, au bistrot boire un petit vin blanc avec des bulles dedans.

Bonne année à tous !

http://www.leprogres.fr/france-monde/20 ... -passe-pas

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Mar 13 02 18 11:48

Bonjour à tous.

Macron a fait des promesses. Celles qu'il n'abandonne pas, il les tient. Entre tenir et abandonner, il tient à ne pas abandonner l'une des meilleures d'entre elles, le service national, c'est-à-dire le service de la nation par la nation au bénéfice de... de qui au fait ? De la nation ? C'est quoi la nation ? Il est partisan de la nation, Macron ? C'est pas un nationaliste au moins ? Il parle, il parle, il s'en enivre, on est content pour lui, tant il se fait plaisir; mais s'il avait la faculté de se rendre compréhensible, ce serait pas mal non plus, on serait content pour nous.

La nation, c'est d'abord une frontière qui dessine un visage. Il voit des ennemis aux frontières, Macron ? Ou son histoire de service national d'une nation qui ne lui a rien demandé en la matière, c'est juste pour mettre sous obligation une foule de jeunes gens à qui il veut apprendre à vivre. Au demeurant, il est vrai qu'il peut donner des leçons, il a du savoir-vivre, Macron; d'ailleurs il vit à l'Elysée. Sans doute un exemple à suivre.

http://www.boursorama.com/actualites/le ... f0b9918370

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2624
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Revenir vers LES DÉBATS QUI FONT LA UNE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité