L'Aristocratie politique

Discussions sur les différents sujets d'actualité.

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Christophe » Ven 19 03 21 23:39

Lieu de privation des libertés et valse à mille temps.

La nov langue de Castex, dictée par son chef Poudre de Perlimpinpin, a fait disparaître définitivement le mot confinement.
Au cas ou le citoyen français à la courte mémoire s'en souviendrait en 2022.

"Gouverner, c'est prévoir" devrait être rayé de la Constitution.

Annoncer un "enfermement modéré de plein air" , les poumons sont particulièrement sensibles à la bébête qui a occis 0,15% de la population.
Être incapable de fixer les contours précis des nouvelles contraintes imposées sous 48 h et blablater pour ne rien dire, ça relève de Coluche :
"Quand on a rien dire, mieux vaut fermer sa gueule"

Tels les médias qui indiquent déjà que M. Le Pen serait battue au second tour par n'importe quel -le candidat-e sauf Hidalgo.
"Je me marre" Michel Colucci.
Christophe
 
Messages: 1520
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Christophe » Dim 21 03 21 17:10

Principe de précaution militaire " en cas d'ordre, attendre le contre ordre pour éviter le désordre".
Le chef de guerre Macron a omis de le rappeler à son chef d'état major Castex et les bleusailles qui l'insupportent.
La dernière attestation d'autorisation dérogatoire devrait devenir collector.
Même les virus les plus agressifs n'auraient imaginé un tel mur de Berlin.
Christophe
 
Messages: 1520
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Christophe » Dim 28 03 21 17:43

"On achève bien les chevaux" est le titre d’un roman (Horace Mac Coy 1935) qui décrit ces classes moyennes ruinées par la Grande Dépression, se galvaudant pour tenter de survivre.

En 2021, c’est la classe moyenne française qui est au bord de la rupture.

Que l’on voie un complot ou pas derrière tout cela, force est de constater que tout converge pour la démolir, en particulier celle active, libérale et indépendante.

Exit les gens éduqués dans les valeurs morales et le sens de l’effort.

Elle en sortira lessivée, proie des grands groupes financiers (GAFAM and Co) qui s’enrichiront en ramassant les débris.

Le « monde de demain » terriblement visionnaire dans "Soleil Vert" écrit en 1966, annonce le paradis de la superclasse mondiale, des valets écervelés à son service et de la racaille.

L'histoire se passe en 2022 à New York.

Le grand remplacement n'est pas seulement ethnique ou religieux :

Outre l’inversion des valeurs de la société, il s’annonce comme la captation massive des richesses par une élite mondiale hors-sol, qui manipule les esprits depuis des décennies.

Ainsi, les « stars » de la télé-réalité, choisies pour leurs vacuité et apparence, s’égaient dans des villas et des voitures de luxe, plébiscitant la paresse.

Et "en même temps" dealers et autres racailles prolifèrent dans une impunité quasi totale.

Quelle hiérarchie des valeurs la jeunesse peut-elle établir dans une société en déshérence ?
Christophe
 
Messages: 1520
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Mar 30 03 21 10:50

Bonjour à tous.

Les valeurs sont toujours liées à la stricte nécessité. De quoi est-on nécessiteux ? Chnouffe, pipeau et lumière nous en avons pléthore, que nous manque-t-il ? S'il s'agit des punaises de lit, de moustiques tigre, de rats, de sauterelles africaines, de vers intestinaux, de lutte contre l'arbre môrt dont chaque forêt est pleine, les écolos sont là pour y pourvoir, tout baigne.

Les politiques doivent-ils s'excuser ou présenter leurs excuses ? Comme ils ne voient pas la différence, ils préfèreront s'excuser, ça leur évitera la réponse toujours incertaine quant à sa tournure. Ils préfèreront s'il leur en vient l'idée naturellement. Pourquoi s'excuser ? Il faut un alter-ego pour une telle pratique. Où se trouve l'alter-ego ? Y-a-t-il un seul Français, en dehors du tutorat de la représentation, qui ait puissance législative ?

Une telle vacuité pousse au triomphe et non pas à l'excuse. Quoique... il en est une forme qui pourrait peut-être faire l'affaire : "Excuse-moi de te marcher sur les pieds". Elle n'a rien d'étonnant, c'est une célèbre devise politique.

https://www.20minutes.fr/politique/3008 ... -politique

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3323
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Mer 31 03 21 11:32

Bonjour à tous.

L'égalité républicaine on en remplit des cageots, ils s'exposent au marché, les vendeurs braillent des slogans, plus que tout il faut vendre. Dans les boutiques, c'est pas pareil, l'obligation se doit d'aller plus loin, l'égalité républicaine, ce condiment se travaille plus en profondeur, pour le goût le nouveau est nécessaire, on légifère donc sur l'égalité des femmes, rien sur les hommes. L'égalité a un sexe, biroute ou vagin, les sénateurs ont choisi, ils ont laissé les testicules au vestiaires, les hommes tout voilé de la tronche peuvent accompagner leurs bambins dans les sorties scolaires, il n'y a que la pudeur qui les retient, rien dans la loi.

La religion a un sexe, biroute ou vagin, les sénateurs croient a tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît, tout comme les parlementaires d'ailleurs.

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3323
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Lun 05 04 21 11:42

Bonjour à tous.

Le couple Macron-Stora, en première noce, a fait un bel enfant. Ils le voyaient comme chair à hiérarques-gérontes. Le gosse devait être aussi mal formé que ses destinataires, ces derniers n'en ont pas voulu. En ces jours de Pâques, une question vient naturellement, Macron serait-il le ravi de la crèche ? Beaucoup le pensent, quand la seule nourriture hallal du pouvoir algérien est le cadavre hautement putréfié d'une si vieille histoire coloniale, incapable de nourrir l'avenir d'un peuple mais pas celui de ses dirigeants.

https://www.lemonde.fr/blog/filiu/2021/ ... la-france/

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3323
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Christophe » Mar 06 04 21 11:06

Quoi?
Qu'est-ce nous apprenons?
Certains ministres, sénateurs et députés auraient table ouverte chez Lucullus?
Que nenni, trop propres sur eux pour obvier à la distanciation sociale.
Ouf, les gens d'en bas peuvent se rassurer.
Il s'agirait d'un poisson d'avril!
"Donne un poisson à un homme, tu le nourrira une fois. Apprends lui à pécher, il le fera toute sa vie".

https://www.parismatch.com/Actu/Politiq ... il-1732287
Christophe
 
Messages: 1520
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Christophe » Mer 07 04 21 13:04

En France, il n' y pas de traitement différent entre les bourgeois et les autres Français, selon le Ministre de l'Intérieur

Fête sans masque au ministère de l'Enseignement supérieur : le cabinet défend un «moment de convivialité»
Le cabinet de la ministre estime que «ce moment de convivialité» entre certains collaborateurs ne doit pas être «monté en épingle».


Par Le Figaro
Publié il y a 4 heures, mis à jour il y a 3 heures

La vidéo, publiée par un internaute le 5 avril, a été vue près d'un million de fois sur Twitter.

On y aperçoit des collaborateurs du ministère de l'Enseignement supérieur en train de danser sans masque dans l'une des salles de l'institution, à l'étage.

L'internaute qui a tweeté la vidéo précise que la scène date du 29 janvier et a été filmée «aux alentours de 22h».

Des images publiées alors que la polémique sur des membres du gouvernement soupçonnés d'avoir assisté à des dîners clandestins de luxe à Paris.
la vidéo a été filmée par une femme qui était dans un bâtiment en face du ministère de l'Enseignement supérieur.
C'est un ami à elle qui a publié les images sur Twitter lundi matin.
«Il y a en marre du "faites ce que je dis et pas ce que je fais" de ce gouvernement», reconnaissant que «l'affaire des restaurants clandestins a été la goutte d'eau».

interrogé par 20 Minutes, le cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a réagi.

« C'était un vendredi soir, il était 22h passé. Il s'agissait d'un moment de convivialité entre quelques collaborateurs», explique-t-il.
Et d'ajouter : «C'est un moment de détente en marge d'une semaine de travail, il n'y a pas lieu de monter ça en épingle».

https://twitter.com/i/status/1378998652014886915

Comme dit Darmanin à propos de Challençon, "ça peut lui coûter cher"

blob:https://www.lefigaro.fr/cd561571-9392-413d-9fcd-81a0b59ad78f
Christophe
 
Messages: 1520
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Jeu 08 04 21 12:29

Bonjour à tous.

Moment de convivialité, selon Frédérique Vidal ?... De la danse pour se détendre. Difficile à croire. C'est un cours de natation que nous rapportent les images. Elle est où la danse ?

Par contre quand une famille vient s'aérer sur une plage, loin de toute proximité, la verbalisation s'impose puisqu'elle ne livre rien qui rappelle les mouvements du morse sur sa banquise, et les mouvement du morse c'est tout ce qui fait la différence entre des délinquants et des détendus de ministère.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3323
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Ven 09 04 21 12:46

Bonjour à tous.

Françoise Hardy souffre. Elle souffre et cause, cause à cause de sa souffrance. Elle parle de l'honneur de la France à propos de la légalisation de l'euthanasie. Elle raconte son adhésion sur ce sujet depuis sa jeunesse. La fin de vie volontaire et assistée, pense-t-elle, devrait être autorisée en France.

Mais, le sait-elle ? la fin de vie en France n'est pas interdite. Nous sommes donc déjà à la moitié du chemin, ne reste plus à traiter que l'assistance à ceux, qui dans l'impasse définitive des maux, souhaitent se faire aider à ne plus souffrir en mettant un terme à ce qui n'offre plus aucune autre perspective que la douleur.

Il s'agit d'un choix personnel bien sûr. Mais où cette chanteuse a-t-elle pris qu'elle pouvait décider pour elle-même ce qui ressortait de son propre être. Elle est comme les autres, elle ne s'appartient pas. Elle appartient à la famille Jacasse, celle qui cause dans le micro des assemblées, à tous ces inconnus, soupeurs fins et déballeurs de certitudes qui lui font son chemin d'enfant, lui montrent la voie des vertus entre deux somnolences et trois vocalises indignées.

Désolé l'amie, mais c'est la voie des enfants de ne pas s'appartenir, de ne pas décider pour soi, même pour les choses les plus intimes. Ah ! évidemment, chez les adultes c'est pas du tout pareil, les adultes décident pour eux-mêmes sur tout sujet d'importance, les croyances, les démangeaisons des uns ou des autres ils s'en foutent, ils ont les leurs, ça leur suffit, ils ont assez de dignité pour n'accepter de leçon de personne et surtout pas du personnel de service.

Mais, dans notre Constitution, c'est le personnel de service qui commande, le maître n'est nul part chez lui, on ne trouve que les employés, propres, dodus à souhait, traités royalement, amateurs de soupers fins, donneurs par générosité de conseils assez creux pour n'être dépossédés de rien d'utile à leurs carrières.

Ah !... effectivement en Suisse on aide les personnes à qui la vie n'apporte plus que des fers à porter... La Suisse faisait déjà les éloges de Rousseau. On y rencontre des adultes en Suisse, contrairement à la France, ils forment un peuple, un peuple d'adultes, c'est dû au RIC dit-on. Des citoyens qui décident pour eux-mêmes, c'est étonnant non ? On nous dit, le personnel de service évidemment, on nous dit qu'on vit dans une démocratie, c'est une affirmation qui se doit entièrement au haschich, tout le monde l'aura compris.

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_star ... ois_466416

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3323
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Revenir vers LES DÉBATS QUI FONT LA UNE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités