Prévisions boursières 2011

Forum de discussions sur les perspectives des marchés à moyen et long terme.

Messagepar ngu yen » Jeu 08 12 11 08:52

J'abandonne les 3000 depuis hier,mais les 3110 /3070 restent possibles d'ici demain. En straddle partiel vers 3150 si doute.
ngu yen
 
Messages: 2389
Inscription: Dim 14 12 08 16:21

Messagepar Stephane » Jeu 08 12 11 09:37

Salut ngu yen, c'est marrant que tu parles d'options, je viens de suivre une formation sur le sujet, c'est plus technique que les trackers, mais ça semble beaucoup plus intéressant, pour beaucoup de raisons que j'avais envie de détailler dans un post comparant LVC et Call Spread. Elles me paraissent en plus très adaptées au type de prévisions que l'on peut faire en astro, ex Call ou Put spread et Straddle, en effet. Tu connais le site

http://www.strategies-options.com/

je suppose ?
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1320
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar ngu yen » Jeu 08 12 11 10:55

NON STEPHANE,merci
ngu yen
 
Messages: 2389
Inscription: Dim 14 12 08 16:21

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 08 12 11 13:07

Steph, on se cotisera pour t'offrir quelques kilos de pâtes !!!
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7474
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Stephane » Jeu 08 12 11 18:09

Des pâtes... quel rapport avec le sujet des Options ? Je vois pas du tout...
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1320
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 08 12 11 18:38

Une fois qu'il ne restera plus rien à cause des options !
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7474
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Stephane » Jeu 08 12 11 18:40

Aaaah.... je vois, tu penses que les Options sont une source de risque plus importante et donc un foyer de perte ? C'est ce qu'on pense généralement, mais en fait, bien utilisé c'est le contraire. Example à suivre... tu verras que tu peux garder les pâtes. J'accepte les invitations à boire le pastis cela dit ;-)
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1320
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar henri » Jeu 08 12 11 19:55

C'est un vaste sujet,et vous avez tous deux raison:
les stratégies combinées à base d'options peuvent effectivement très bien se marier avec l'astro,mais il faut etre conscient de leur défaut éventuels et elles necessitent une expérience spécifique:
voici deux défauts en particulier:
1)les stops sont bien plus difficile à gérer que sur une stratégie simple et demandent de l'expérience,or meme sur des stratégies à base d'astro il y a des invalidations surtout lors des périodes ou plusieurs signaux de moyen terme mais de sens contraire interviennent,comme on a pu le voir récemment
2)les appels de marge,meme sur stratégie en théorie couverte ou gagnante ,peuvent etre assassins surtout si votre broker n'est pas coutumier de ce genre de stratégie ,ce qui nécessite de choisir celui ci très spécifiquement si l'on veut pratiquer ce type de stratégie.
Dans le genre,il est interessant de trouver un broker qui peut vous vendre directement l'ensemble de la position plutot que d'avoir à la construire par morceaux ,ce qui avec les slippages revient nettement plus cher.etc...
PS:par contre les stratégies à base d'option sèches (achat ou vente simple)
sont évidemment à bannir et je pense que c'est à celles là que s'adressait la remarque de JFR.
henri
 
Messages: 859
Inscription: Ven 11 05 07 19:52
Localisation: montpellier

Messagepar Stephane » Jeu 08 12 11 21:04

Henri s'exprime avec sa justesse et sa pondération habituelle...et une bonne dose d'expérience semble t'il 8) Je n'ai pas cette expérience pratique, mais j'ai effectivement entendu les mêmes choses:

- Sur la commodité de choisir un broker qui propose des "combos" à la vente, cad des bundles d'options au lieu de les acheter séparement pour bâtir sa position. IB le fait par example, cf http://www.interactivebrokers.com/ibg/main.php

- Sur la nécessité de choisir un broker qui calcule appels de marge sur la position totale (IB... encore) alors que certains le feront option par option (Binck et sans doute bien d'autres).

- Les positions à bases d'options sèches ne sont bien sûr pas du tout concernées par mon propos. D'ailleurs, les professionnels ne les achètent pas, ou alors adossées à un actif sous jacent.

La raison est bien simple: un call ou un put secs permettent un gain théoriquement "infini", seulement borné par l'échéance, mais les cours ne décalent jamais à l'infini. Un call spread (acheter+vendre un call) vise un gain borné, en pariant sur un décalage limité des cours. C'est bien ce qui arrive en pratique, et souvent en astro on vise un +/-5% voire +/- 10%, pas plus. Le spread permet de rentrer à moindre frais et de viser un décalage modéré. En misant moins, le ratio risque/récompense est plus élevé, même avec un gain borné.

Sur le stop, il est en fait plus facile à manier que sur le BX4, à condition de miser sur le call spread le montant du Stop qu'on était prêt à mettre sur un BX4. Et la beauté de la chose, c'est dans ce cas de figure le risque pris en compte par le stop prend une toute signification: ce n'est plus l'agitation des cours qui peut le toucher (ce qui arrive hélas trop fréquemment avec les trackers), mais bien l'échec de la stratégie, qui se révèle à l'échéance des options seulement. Par ailleurs, en cas de fort décalage des cours, le stop "tracker" est inefficace, on est exécuté au cours du gap. Pas de risque similaire avec un call spread. Et comme tout le monde met ses Stop au même endroit ou presque, il y a souvent des accélérations haussières ou baissières sur des zones de stop, et les niveaux techniques sont soudain élastiques et donc inutiles.
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1320
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar ngu yen » Jeu 08 12 11 23:29

ngu yen a écrit:J'abandonne les 3000 depuis hier,mais les 3110 /3070 restent possibles d'ici demain. En straddle partiel vers 3150 si doute.


On touche sur FCE les 307X(retracement de la hausse depuis 2793 à 38%).Demain on le fera sur lune opposée à mercure stationnaire , au pire 3018 (50%), voire 2965 (62%).Ensuite hausse en principe avec uranus direct samedi, d'abord au 13 voire 16(4 sorcières), final vers 22ou 23.
ngu yen
 
Messages: 2389
Inscription: Dim 14 12 08 16:21

PrécédentSuivant

Revenir vers CAC 40, EURO STOXX 50, S&P 500 : ASTROLOGIE BOURSIÈRE (MOYEN ET LONG TERME)

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités