Correction du pétrole ?

Discussion sur les perspectives des autres marchés que ceux d'actions.

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 12 12 07 22:54

Christophe, ce qui frappe dans tes posts, c'est ton immense amabilité... :lol:
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7481
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar christophe70 » Mer 12 12 07 23:22

Jean-Francois Richard a écrit:Christophe, ce qui frappe dans tes posts, c'est ton immense amabilité... :lol:


Au nom de quoi te permets-tu cette remarque?

Tu viens une nouvelle fois d'assassiner Léandre sur l'astrologie boursière!

Tu ne réponds jamais aux questions qui t'embarrassent : dernier exemple l'IS et ton insouciance des PME/PMI et autres mini entreprises.

Quant à être "aimable" j'aimerais que tu en sois le démonstrateur.

Si toi et kondratieff avez décidé de répondre à la place l'un de l'autre, aucune difficulté de ma part pour rebondir sur l'un et l'autre de vos commentaires.

Je maintiens ma vision du gain par le fruit du travail opposé à celui de la spéculation.

Et une taxation bien plus lourde en conséquence.

J'enfonce le clou, s'agissant de ton commentaire :

Dois-je faire payer kondratieff pour lui répondre?

N'est-ce pas ainsi que tu prodigues tes conseils à tes clients?

Le CBL en question serait connu de toutes les multi sauf celle dans laquelle exerce kondratieff?

Ou de lui seul?

:!: :?: :!: :?: :!: :?:
christophe70
 
Messages: 170
Inscription: Jeu 17 05 07 18:39

Messagepar Kondratieff » Jeu 13 12 07 10:17

En l'occurence le Cross border leasing ne permet absolument pas d'échapper à la Taxe pro (ou alors dans ce magazine pour les jeunes, déjà cité dans un post précédent...). Même les véhicules de société en leasing sont taxés. En la matière, la règle est que nul n'échappe à cet impôt. Il y a eu un certain flou à ce sujet il y a une dizaine d'années, aussi bien sur la taxe pro que sur la TVA, et certaines sociétés s'y sont engouffrées, mais la cour de justice européenne (arrêt ARO Lease BV) et le fisc français y ont mis fin. Pas de martingale donc.



Force est de constater en france une certaine haine du riche, du puissant, de la réussite et de l'argent. Les multinationales truandent, les riches doivent être punis... ce type de discours qu'on retrouve dans l'altermondialisme, dans celui de l'extrême gauche est également répandu jusque dans les esprits des sociaux démocrates français. L'allemagne exporte des machines outils, la france exporte ses millionnaires en belgique et en suisse. Le défunt Georges Marchais, grand économiste s'il en est, disait "il faut prendre l'argent là où il est".



Personnellement, je pense que c'est lié à 1789. Avec la prise de la bastille, le raccourcissement de nombreux possédants et aristocrates, la disparition des privilèges, il est resté dans l'inconsient collectif français cette notion de tuer celui qui a réussi à acquérir pouvoir et richesses. Je ne justifie pas bien sûr les exactions de la royauté à l'époque, ni ne condamne la "démocratie" actuelle, mais bon...Il est temps que la france s'affranchisse de son crypto marxisme.
Kondratieff
 
Messages: 360
Inscription: Dim 15 07 07 20:31
Localisation: PARIS

Messagepar christophe70 » Jeu 13 12 07 12:15

Après le théâtre, le cinéma :



"La traversée de Paris" sur un sénario de Jean Aurenche et Pierre Bost réalisée par Claude Autant-Lara en 1956.



Phrase culte du film pononcée par Jean Gabin :



"salauds de pauvres!"



Très loin de 1789, l'action se situe dans Paris occupé et relate les avatars de pratiquants du marché noir....



Ce que sont les pauvres, tout le monde le sait bien.



Mais que sont les riches et de quelles richesses s'agit-il?



Plus près de nous que G Marchais : François Hollande pour qui la richesse commence à 4 000 € (environ 27 000 F ) alors que GM énonçait 40 000 F .



Sur le forum "nulle part ailleurs", je t'invite à relire mes posts des 5 et 6 décembre dernier.
christophe70
 
Messages: 170
Inscription: Jeu 17 05 07 18:39

Messagepar Kondratieff » Jeu 13 12 07 15:20

Si tu veux parler du post du Jeu 06 Déc 07 20:26 nous voilà après le théâtre et le cinéma dans le roman, celui Cervantés, dont l'innénarable Don Quichotte chargeait les moulins à vent. Les remèdes aux maux, bien réels, que tu décrits ne se trouvent pas d'ailleurs dans ce post. Tu vitupères, mais que proposes tu ?



"Celle de s'enrichir sans produire, délocaliser pour davantage de profits et licencier à la charge la collectivité, augmenter les dividendes, spéculer sans investir et détourner la tête devant la réalité quotidienne des salariés laissés pour compte de la croissance".



- Sur la délocalisation, elle profite de toute évidence aux pays émergents, qui ont aussi leurs pauvres...et qui sont bien plus à plaindre que ceux de l'OCDE.



- Sur les licenciements à la charge de la collectivité...bof. Les sociétés qui ont payé les salaires des gens qu'elles licencient ont aussi payé des cotisations chomage, c'est juste un décalage dans le temps. La collectivité encaisse les cotisations et paie les indemnités.



- Sur l'enrichissement lié aux marchés financiers, il est d'abord lié à l'augmentation de ces marchés (hors hedge fund qui peuvent gagner à la baisse), qui, rappellons le n'a rien d'automatique. La rémunération, élevée à certaines époques (2003-2007...) est la contrepartie du risque. Celui de perdre une grand partie de ce qu'on y investi. Les années à venir se chargeront peut être de le rappeller.



Par ailleurs, toi qui parles d' "une accélération du retour à la féodalité, au moyen âge et au tiers état" demandes toi si le serf de l'époque avait l'occasion de participer à la croissance de l'économie par le biais des marchés ? N'est ce pas là un progrès ?



Enfin, que sont les riches ? bonne question ! On est toujours le riche de quelqu'un ... Nous vivons dans une société inégalitaire, et à part dans certaines tribus reculées, les tentatives pour établir une égalité totale ont fini dans le sang ou la faillite. Il est clair pour moi qu'une certaine redistribution est souhaitable, mais elle ne doit pas déboucher sur des mécanismes d'assistanat, de fuite devant l'effort ou le travail, ou d'embauche massive dans des secteurs non concurentiels, le tout financé par l'emprunt qui finira au cou des prochaines générations et vendu par des promesses électorales qui assurent le pouvoir et l'argent à ceux qui sont élus.
Kondratieff
 
Messages: 360
Inscription: Dim 15 07 07 20:31
Localisation: PARIS

Messagepar christophe70 » Jeu 13 12 07 22:44

Kondratieff a écrit:Si tu veux parler du post du Jeu 06 Déc 07 20:26 nous voilà après le théâtre et le cinéma dans le roman, celui Cervantés, dont l'innénarable Don Quichotte




Serais-tu dans une multi horlogère?



Inénarrable, passons



A tout prendre, je réfère le généreux Don Quichotte au tartufe hypocrite.



Quant au roman, je te renvoie à Germinal.
christophe70
 
Messages: 170
Inscription: Jeu 17 05 07 18:39

Messagepar Kondratieff » Ven 14 12 07 13:49

Germinal ? Je ne suis pas dans l'horlogerie, mais tu devrais t'y intéresser, tes références datent un peu, entre temps on a eu un droit social et une sécurité sociale. Concernant Tartuffe je ne vois pas à quoi tu fais référence non plus.
Kondratieff
 
Messages: 360
Inscription: Dim 15 07 07 20:31
Localisation: PARIS

Messagepar christophe70 » Sam 15 12 07 20:01

Kondratieff a écrit:Germinal ? Je ne suis pas dans l'horlogerie, mais tu devrais t'y intéresser, tes références datent un peu, entre temps on a eu un droit social et une sécurité sociale. Concernant Tartuffe je ne vois pas à quoi tu fais référence non plus.


Heureux de constater que nous ayons un point de convergence :

Tartufe ou Tartuffe sont acceptables.

Je puis cependant m'accorder une certaine avance horlogère :

Tartufe 1609, Tartuffe 1669.
christophe70
 
Messages: 170
Inscription: Jeu 17 05 07 18:39

Messagepar goldo » Sam 15 12 07 20:45

vous etes lourds :roll:
goldo
 
Messages: 134
Inscription: Ven 18 05 07 17:18

Précédent

Revenir vers CHANGES, TAUX, MATIÈRES PREMIÈRES

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité