Vers un krach obligataire ?

Discussion sur les perspectives des autres marchés que ceux d'actions.

Vers un krach obligataire ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 17 09 08 22:44

Bjr,



On commence à voir les effets de ce que j'appelerai pour le moment un "krach obligataire rampant". Les taux courts de marché progressent depuis le début de l'année et on commence à en voir les effets alors qu'ils sont maintenant à plus de 5% à un an :

- Hausse du coût de refinancement de la dette publique francaise.

- Hausse de 10% du coût des intérêts financiers des collectivités locales.



La contraction mondiale du crédit a par ailleurs des effets sur le refinancement des sociétés privées : elles ne peuvent plus placer leurs émissions et les taux progressent dangereusement. Un exemple : un emprunt Rallye à échéance de janvier prochain a désormais un taux de rendement de 5,75% sur 5 mois ! Soit environ 14% à un an !



Pour le moment, les effets publics à 10 ans ne sont pas touchés car ils profitent de l'effondrement des actions et leur rendement est sous les 4%. Mais ce n'est évidemment pas normal...



J'avais comme hypothèse de départ que la future opposition Saturne-Uranus (novembre 2008 à février 2009 et ensuite et surtout automne 2009 à fin 2010) pouvait déclencher un krach obligataire.



Nous sommes maintenant dans la phase d'approche ultime de cette opposition, ce qui signifie normalement au plan économique (et non boursier, je le précise) que des problèmes qui vont entraîner ultérieurement la crise sont en train d'apparaître et d'enfler progressivement.



Actuellement, l'hypothèse d'une crise obligataire tient de plus en plus la route. Dans ce cas, elle constituerait un prolongement à la crise actuelle (immobilier-subprime-crédit), ce qui serait fort logique. On assisterait alors à l'explosion de la dernière bulle spéculative liée aux oppositions saturniennes depuis 2001 : internet avec pluton de 2001 à 2003, immobilière avec neptune de 2006 à 2008 et obligataire avec uranus de 2008 à 2010...



Les taux longs de marchés sont donc à surveiller spécialement, car ils pourraient bien constituer le domino suivant.



@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7523
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 13 01 09 23:29

"Le Monde" est en retard, comme d'habitude, mais si même lui souligne le problème...



http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7523
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 13 01 09 23:31

En tout cas, avec les plans de relance, le krach obligataire n'est plus une possibilité mais une certitude à présent... Et c'est bien Saturne-Uranus qui en a préparé les conditions, ou plutôt les a fait mûrir à l'extrême. :roll:
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7523
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar schmuck » Ven 20 03 09 08:50

bonjour,

pourrais tu nous detailler ta vision de l evolution des taux d interet,avec toute cette impression de monnaie il semble que celle ci perd de plus en plus de sa valeur.

Evidemment nous n en sonmmes pas a l allemagne des annes 30 ou au Zimbabwe actuellement mais a l impossible nul n est tenu.

Un petit carnet de bord d une vision a moyen/LT serait la bienvenue.
schmuck
 
Messages: 84
Inscription: Jeu 19 03 09 09:23

Messagepar schmuck » Lun 01 06 09 08:54

Pourrais tu nous faire une petite mise a jour ,car la periode de aut 09 semble effectivement particulierement propice avec une seconde phase de la crise qui s interesse non plus aux banques mais a la solvabilite des etats.

On sent deja fremir cette remise en question avec la baisse concomittante du dollar et la hausse des matieres premieres, des taux longs.



Image
schmuck
 
Messages: 84
Inscription: Jeu 19 03 09 09:23


Revenir vers CHANGES, TAUX, MATIÈRES PREMIÈRES

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron