Les crues de la Seine

Discussion sur les perspectives économiques, politiques, sociales ou autres de la France.

Les crues de la Seine

Messagepar Stephane » Dim 28 01 18 23:11

Bonsoir à tous...

En septembre dernier, j’ai eu la curiosité de regarder les crues de la Seine pour voir si on trouvait des correspondances en astrologie. Voici les quelques réflexions sur le sujet que j'avais esquissé:

Les grandes dates
En janvier 1910, Paris connaît l'une des plus importantes crues de la seine de son histoire . Commencée le 21 janvier, la crue atteint son maximum le 28 janvier au pont de la Tournelle . La moitié de la ville est inondée
Le 6 janvier 1924 Paris et les Hauts-de-Seine sont inondés le niveau de la Seine atteint 7,30 mètres
Le 16 février 1945 la Seine atteint 6,83 mètres
Le 23 janvier 1955 la Seine atteint 7,24 mètres
Le 14 janvier 1982 la Seine atteint 7,12 mètres
Le 24 mars 2001 la Seine atteint 5,21 mètres


Première remarque : c’est en hiver que cela se passe, donc fenêtre réduite à 3 mois.

Et ce petit tableau, instructif et parfois inattendu :

Image

Deux facteurs semblent à écarter, la Lune et Neptune en signe.
Les aspects sont rarement, voire jamais exacts, ce qui compte c’est leur multiplicité et leur combinaison
Un contact Saturne/Neptune est fréquemment là, mais curieusement, même « positif » (ah la polarité des aspects !)
Idem pour Jupiter / Neptune, même très lâche (jusqu'à 10°)
Un contact Uranus/Neptune aussi, même là aussi assez lâche (présence dans le même signe par exemple, ce qui revient à une conjonction).

Plus il y a de facteurs, plus la seine est haute ! en 1910 c’est le max, en 2001 le min.

En décembre 2017 on a eu :
Facteur 1 : Quintile Sat/Nep
Facteur 2 :Trigone Jup/Nep
Facteur 3 : notre demi carré Ur/Nep un peu relaché
Facteur 4 : demi Carré Ju/Sat

C’était un peu tôt dans la saison, mais je pensais que le zouave allait avoir de l’eau sous les fesses ... et il en a pas mal, en Janvier 2018, soit un peu après les aspects.

Aujourd'hui les prévisionnistes nous disent que ça va baisser. Je pense plutôt qu'on aura un deuxième pic en Avril/Mai, le printemps sera aussi très pluvieux, avec toujours le demi carré Uranus/Neptune, et le trigone Jupiter/Neptune. Soit la même configuration qu'en 2001. Mais qui viendra après une première crue.
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1317
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Revenir vers FRANCE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron