Le si dur été d'Emmanuel Macron...

Discussion sur les perspectives économiques, politiques, sociales ou autres de la France.

Le si dur été d'Emmanuel Macron...

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 29 07 17 14:07

Le si dur été d'Emmanuel Macron...

L'été ne sourit pas au nouveau président : querelles avec l'armée, chaos à l'Assemblée Nationale, polémiques sur l'opacité de différentes mesures sociales, critiques contre son autoritarisme, etc.

C'était prévisible, le mauvais carré Jupiter-Pluton enserrant cet été très négativement son Milieu du Ciel natal, en l'occurrence ce qui a trait à sa carrière, sa crédibilité, sa renommée ou son autorité. Les amateurs d'astrologie peuvent visualiser à partir de son thème natal ci-dessous comment il subit le délicat carré Jupiter-Pluton...

En tout cas, il en voit donc de toutes les couleurs et il n'y a guère de raisons de plaindre son caractère si narcissique. Le choc entre Jupiter et Pluton aura lieu de façon parfaite le 4 août prochain. Il va ensuite se diluer au fil des semaines et, sans doute, Emmanuel Macron aura passé le pire de ce mauvais été.

Il lui faudra cependant affronter ensuite le début de l'automne et un sesqui-carré délicat entre Jupiter et Neptune à la fin du mois de septembre. Emmanuel Macron n'est a priori pas très concerné par cette configuration agressive, mais la France, oui !

L'hexagone vibre au rythme de Jupiter et Neptune et, à chaque angle négatif comme ce sera le cas fin septembre et en octobre, il y a toujours une période plus ou moins difficile au plan politique. Et le chef de l'Etat en subit évidemment les conséquences. Par conséquent, Emmanuel Macron ne sera pas non plus à la fête l'automne prochain.

L'automne risque d'ailleurs de lui être d'autant moins profitable, que se profile également une toujours très redoutable opposition Jupiter-Uranus qui a lieu également sur la fin septembre. Et là, Emmanuel Macron est directement concerné ! Il a en effet de très difficiles Jupiter et Uranus à la naissance. Pire : ces deux planètes sont en confrontation directe entre elles (sesqui-carré) et il ne peut donc qu'être fortement sensible à une opposition, qui est la plus redoutable des mauvaises configurations planétaires. Cela peut concerner différents domaines pour le président, mais on peut supposer sans trop de risques de se tromper qu'il y aura des répercussions politiques négatives plus ou moins fortes.

Une hypothèse possible pour cet automne qui s'annonce assez difficile peut consister à voir se développer des contestations de nature sociale. A partir du mois d'août s'installe en tout cas sur deux années entières un demi-carré entre Uranus et Neptune qui, de façon générale et pas seulement pour la France, pousse aux contestations sociales et même favorise le gauchisme sous ses différentes formes, y compris l'islamo-gauchisme bien entendu.

Cela peut donc être lié aux nouveaux problèmes politiques de la prochaine rentrée. Mais ce sera sans doute encore bien peu de choses, une grande crise majeure pouvant surtout s'envisager en 2019 à cause de Jupiter, Uranus et Neptune qui vont se coaliser contre la France et ses dirigeants politiques. Emmanuel Macron sera alors aux premières loges...

Carte de naissance d'Emmanuel Macron

carte_du_ciel_MACRON_EMMANUEL.png
carte_du_ciel_MACRON_EMMANUEL.png (114.08 Kio) Consulté 2983 fois
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7481
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Le si dur été d'Emmanuel Macron...

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 14 09 17 13:25

France : signaux politiques difficiles

Rappelons simplement que la période actuelle (le 27 septembre de façon "exacte") présente un indicateur toujours défavorable pour la France et ses dirigeants politiques.

Pour le moment, on voit la polémique enfler sur l'absence de l' Etat dans ses missions essentielles : il n'a pas anticipé un ouragan dévastateur et pourtant prévisible dans les Caraïbes; et de la même manière il n'a pas organisé rapidement les secours de première urgence ainsi que la protection des populations contre des bandes de pillards.

Emmanuel Macron ne remonte d'ailleurs pas dans les sondages et notre signal négatif risque au contraire d'accentuer un peu plus son plongeon.

La contestation contre la réforme du Code du Travail n'a cependant pas fait beaucoup de vagues. En fait, c'est peut-être parce que cette réforme ne change pas grand chose : beaucoup de bruit pour rien en somme…

Cela n'implique pourtant pas que des mouvements sociaux ne peuvent se développer actuellement. C'est en tout cas à observer sur cette fin septembre/octobre, parmi d'autres sujets polémiques.

Enfin, on peut de toute façon s'attendre à la mise en cause de l'exécutif, d'une façon ou d'une autre : scandale dans un domaine ou un autre, maladresses de l'exécutif créant de vives polémiques, manifestations de rue, etc. On a le choix et on devrait assez vite être fixés sur la nature des problèmes que l'équipe au pouvoir va rencontrer.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7481
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)


Revenir vers FRANCE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron