L'Aristocratie politique

Discussions sur les différents sujets d'actualité.

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Mer 27 02 19 11:44

Bonjour à tous.

Eh oui Christophe, je me souviens; il y a d'ailleurs quelques trublions de bistrots que je connais qui depuis m'appellent JJ de Talleyrand, au point que je ne sais plus de quel côté boiter pour aller jusqu'au bar.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Lun 11 03 19 10:34

Bonjour à tous.

Pour Marianne, qui se trompe sur la nature du RIC, qui n'est en fait rien d'autre que l'élévation à l'existence du citoyen, pour Marianne donc BHL penserait. Une enquête sur ce sujet a été ouverte.

En attendant les résultats, on peut estimer que le RIC a, jusqu'à présent en France, été l'occasion de mesurer les facultés logiciennes de nombre de personnalités à fort degré d'études. Et pour n'en retenir qu'une, on a pu voir chez Macron quelque chose qui tient, à cet égard, du prodige intellectuel, lorsque sa puissance argumentaire est allé chercher sa vision de violence des Français pour devoir les tenir éloignés de toute décision sur des sujets précis de leur propre existence.

C'est là, où se surpassant lui-même, chose pourtant difficile, il a avoué, comme Français digne de la force de ses propres "démonstrations", sa violence sans faille. Il n'a alors rien dit de son mépris sans détour, la démonstration allant de soi.

https://www.marianne.net/debattons/edit ... de-l-elite

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Lun 18 03 19 12:33

Bonjour à tous.

Encore un penseur ! La classe politique en est pleine, c'est notre chance. Frédéric Péchenard considère la démocratie à des critères qu'il énonce clair et franc : "Les urnes représentent un moyen de s’exprimer. La France est une démocratie, un État de droit. On a le droit de voter et on vote souvent en France. C’est ça un État de droit et ça n’est certainement pas 10 000 personnes qui vont décider de ce que les gens doivent penser".

C'est vrai que 10 000 personnes ça fait un peu court, au moins autant qu'un Péchenard, c'est pas peu dire. Il y a aussi des urnes en Algérie, en Chine, à Cuba, c'est pas les urnes qui manquent, les artisans sont là pour en fabriquer. Il y en a aussi en France, c'est pas ce qui manque.

La France est un Etat de droit : remarque péchenardienne pleine de bon sens. En Algérie, en Chine, à Cuba aussi il y en a des droits, des droits qui vont avec les Etats, les Etats de droit, les droits d'ici, de là ou d'ailleurs, des droits, plein de droits. Mais les droits constitués par qui, pour qui et avec quelle légitimité ? Péchenard a encore certainement des choses à dire sur la démocratie où de bons papas décident en entier pour de sages enfants qui leur assurent le gite et le couvert en échange de ces droits qui font tout l'orgueil paternel.

https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 38649.html

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Jeu 21 03 19 11:59

Bonjour à tous.

Le Gilet jaune est une plante qui pousse vite dès qu'on lui met le terreau pour ça. C'était un végétal inconnu en France jusqu'en 2017 où un plant a été mis en terre élyséenne. En un an et demi, l'arbuste a pris la consistance d'un baobab et produit une sorte de floraison jaune à poussée hebdomadaire. Et comme de savants jardiniers le bichonnent avec des recettes grande-cuisine de la pensée pensante, il se développe qu'on ne sait plus jusqu'où le branchage va finir.

Apprenti-sorcier de la main verte, Macron entend mobiliser l'armée pour lutter contre les rejets débridés de cette création florale qu'il nous a ramené de ses propres serres. Grace à lui, allons nous revisiter le Jardin des Plantes de l'an 1934, où par le fusil on coupait les haies ?

Avec l'expo Toutankhamon, nous voici donc invités, plus que jamais, à nous tourner vers l'avenir.

https://www.lci.fr/politique/gilets-jau ... 16016.html

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Mer 27 03 19 16:37

Bonjour à tous.

Cronma est un livre de devises. Il a dit "Quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci". Il a dit ça à propos d'une dame qui prenait l'air d'une façon si inquiétante qu'il lui a envoyé ses forces spéciales anti-oxygène.

Cronma, devisier devant l'éternel, n'a pas d'enfants; aussi il se venge, c'est au vieux qu'il fait la leçon. Il va sans doute bientôt sortir un livre, les importants sortent toujours un livre, un livre entièrement écrit au martinet. On en tient un bon, ne le lâchons pas... et réservons dès aujourd'hui son "ouvrâââge".

https://www.huffingtonpost.fr/2019/03/2 ... n=trending

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Ven 05 04 19 11:42

Bonjour à tous.

Les plus informés disent qu'il y a eu un débat hier à la télé à propos des élections européennes. Les débats, c'est intéressant les débats. Notre père à tous, le pater familias de la Nation, adore lui aussi les débats, il va, pour ça, dans des écoles interroger des élèves en bas âge aux allures de vieux contents que papa viennent les voir. Papa est content et les enfants aussi. Que du bonheur ! Du bonheur de télé. Avec "L'amour est dans le foin" c'est très prisé par les téléphiles à l'oeil vif.

Comme dans tous les débats politiques, les débatteurs ont certainement dû rivaliser d'impatience à s'inviter aux fauteuils de la députation à disputer. C'est normal, le siège est bon, on peut même y dormir à l'abri des soucis financiers. L'idéal ! Et c'est d'autant plus intéressant que l'électeur est si peu citoyen, si loin de la moindre décision sur quoi que ce soit, qu'après le vote il retrouve gentiment son foyer en attendant l'heure de la soupe et du journal télévisé, où l'on diffuse des débats.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... r-20190405

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Christophe » Lun 15 04 19 09:37

Suite, mais non fin de la moralisation de la vie publique imposée par le président jupitérien.
N'est-elle pas savoureuse celle de Macron, Philippe et "consorts" que l'on jette et réintègre?
Le dernier conseiller d’État en service extraordinaire était le docteur Yves Lévy, époux d’Agnès Buzyn, en raison de conflit d'intérêts avec la ministre de la Santé !!!
Voici L'ex Préfet Delpuech, démissionné pour cause de vilains gilets jaunes , nommé moins d'un mois après son limogeage, au Conseil d'Etat pour mission "extraordinaire"
A quand le tour de Benalla ?
JJ Goldman chantait que la musique est bonne, mais celle de la République des privilèges Macronienne n' a rien à lui envier...

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... =rechTexte
Christophe
 
Messages: 1248
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Ven 26 04 19 13:04

Bonjour à tous.

Contrairement à ce qu'on lit, Macron ne rejette pas le RIC, il le déjette. Il le déjette d'autant plus qu'il sait, qui ne le saurait pas, que c'est la clé d'accès à la démocratie; et la démocratie n'a pas de pires ennemis que nos "démocrates".

Il le déjette, car c'est pour lui une affaire d'intestin et non pas de cerveau. En effet, quand il dit que les Français ne sont pas en âge de faire des choix sur la manière de guider leur propre existence, c'est-à-dire qu'ils sont trop violents pour peindre leur vie selon leur bon vouloir, on serait bien en peine d'y voir quoique ce soit qui emprunte à l'esprit... par contre au reste...

Le référendum, notre papa-président ne le voit qu'avec des questions ficelées, et bien ficelées, par les tuteurs du peuple que sont nos "démocrates-représentants"; car les représentants, sont des garants du bon choix, ceux qui s'imposent à la plèbe, autant dire aux gamins qui font tourner la machine. Et les représentants n'ont pas cette violence qui perturbe le cerveau du Français ordinaire, c'est-à-dire du citoyen de toute catégorie sociale.

Il y a des preuves à cela, des preuves originelles; dès le commencement du régime républicain français, sur la fin du XVIIIe siècle, déjà on voyait combien le "démocrate-représentant" incarnait cette non-violence indispensable à la direction des affaires publiques, et combien cette classe de sages individus avait raison de se méfier de l'infecte Français, citoyen assujetti uniquement à l'établissement des carrières par vote; en effet, lors des débats sur la peine capitale dont Louis XVI était fortement menacé, cette question de la mort du roi, qui concernait pourtant chaque citoyen, fut éloignée par vote du collège des non-violents représentants-démocrates, de la ratification par le peuple, car avec le peuple on n'est jamais sûr de rien, il est capable de bons sentiments.

A cette époque, sur les 709 votants, les fameux "représentants-démocrates" les non-violents à cocardes, 423 votèrent pour que les citoyens, ces boeufs plein de paille, n'aient pas à ratifier sur le sujet, quand les 286 restants défendirent, quant à eux, suffisamment l'idée de démocratie pour que le peuple soit interrogé sur une question qui devait pourtant l'intéresser bigrement.

A l'aune de cette évocation, on pourra mesurer combien Macron, qui n'est ni de gauche ni de droite tout en étant de quelque part, fait tout de même partie du club sélect des 423, qui fait toute la hauteur des intellectualités électives, loin des turbulences du peuple, loin de la violence des Français. Mais guidés par tant de talent, il se pourrait que les Français se mettent à imiter ceux qui, à leur tête, se proposent en modèle. Enfin des Français raisonnables !

https://www.20minutes.fr/societe/250482 ... rute-insta

https://www.marianne.net/politique/gile ... conditions

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Ven 24 05 19 15:55

Bonjour à tous.

Macron a besoin de la voix des jeunes... momentanément. Une fois les élections passées, il fera comme avec les vieux, il les emmènera en poussette. Avec un peu de chance, les jeunes, avec papa, ils pourront voir la mer et faire des pâtés de sable, comme les vieux.

Avec papa on s'organise pour les activités ludiques, il a plein d'idées pour qu'on joue, papa. Le seul interdit, avec papa, c'est de jouer au grand. Il n'aime pas ça, papa; il a peur d'être dépassé, il n'aime pas ça. Et pourtant avec le RIC, on pourrait l'emmener voir la mer et lui faire faire des pâtés de sable.

https://actu.orange.fr/europeennes-2019 ... fX1mz.html

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: L'Aristocratie politique

Messagepar Johnny John » Dim 02 06 19 17:18

Bonjour à tous.

C'est quoi la droite ?... Une vaseline de gauche ?

https://www.lejdd.fr/Politique/sondage- ... le-3902201

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2884
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Revenir vers LES DÉBATS QUI FONT LA UNE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

cron