La France paralysée par une grève à la SNCF ?

Discussions sur les différents sujets d'actualité.

La France paralysée par une grève à la SNCF ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 27 02 18 13:41

France : la réforme de la SNCF sans encombres ?

Cela fait des décennies que le statut privilégié des agents de la SNCF aurait dû être réformé, mais aucun président n'a eu le courage de le faire. Il faut aujourd'hui 50 milliards de dettes cumulées et ne serait-ce que 3,5 milliards par an pour financer les retraites des agents pour qu'une réforme a minima soit engagée.

Les lobbys si narcissiques de la SNCF protestent et annoncent une grève illimitée pour préserver leur statut de rentiers et de parasites sociaux. On sait que leur égoïsme est sans limites et que paralyser le pays et pourrir la vie des autres ne leur pose aucun cas de conscience.

Cela dit, astrologiquement, nous ne trouvons pas d'éléments spécialement négatifs sur les semaines ou mois à venir.

Nous avons l'année prochaine tous les signaux indiquant une très probable crise politique et sociale de grande ampleur. Mais pas cette année…

On peut donc se risquer à en déduire que, probablement, cette réforme de la SNCF ne devrait pas conduire à une grande contestation. Sans doute y aura-t-il des grèves, mais peut-être pas des grèves d'envergure ou de longue durée.

En fait, le gouvernement est relativement prudent en réformant à minima et seuls les nouveaux embauchés seront concernés par la réforme. On ne sait d'ailleurs pas encore quel sera le contenu de la réforme et si elle aura ou pas une réelle importance.

Dans l'immédiat en tout cas, nous n'avons pas d'éléments plaidant en faveur d'un grand mouvement de contestation.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 6762
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: La France paralysée par une grève à la SNCF ?

Messagepar Christophe » Mar 27 02 18 23:41

Crois-tu sincèrement que le statut des cheminots soit coupable de l'énorme endettement que tu cites?
Les choix stratégiques sont-ils de leurs ressort et responsabilité?
Ont-ils été les instigateurs de la scission commerciale/entretien du réseau afin de masquer l'incurie des dirigeants successifs dont 14 ans pour Guillaume Pepy?
Les gabegies TGV/gares de clientélisme seraient-elles de leur fait?
Christine Lagarde a fait détourner un projet LGV sud ouest de plusieurs kms à la demande de son directeur de cabinet afin de ne pas traverser la propriété familiale.
TGV sur lignes secondaires pour satisfaire les salariés Alstom avec des quais trop étroits qu'il a fallu agrandir.
Subsidiairement combien de véritables "cheminots" corvéables 7/7, 24/24, 365/an?
Combien de cadres non opérationnels à l'abri des conditions climatiques, des aléas matériels et autres empêchements (hors les grèves) ?
Trop facile et inexact de stigmatiser ceux qui font avancer les machines contrairement aux nombreuses mouches qui les emm....
Est-tu disposé à évoquer les choix EDF des EPR, leurs dérives budgétaires et à leurs conséquence sur les factures du consommateur qui n'y est pour rien?
Areva, les salariés sont-ils aussi des coupables des conn...d'une PDG grassement payée et reclassée sans difficulté?

Digression volontaire :

Les retraités dont mon père, voient leur revenu annuel amputé d'un mois consécutivement à 1,7% de hausse de la CSG.
En face que des pauvres gens :
Les indemnités des députés et sénateurs ne sont pas soumises à la CSG , environ 6500 € fois 907 bénéficiaires soit 7 millions €/an en moins dans les caisses étatiques (nous, en fait, les modestes)
L'abattement fiscal des journalistes 7500 € par part, à comparer avec le supposé abattement fiscal de 10% des retraités, en fait limité à 4 400 € par foyer.
La suppression de l'ISF sur les patrimoines mobiliers censés réinvestis dans l'économie : 3,5 mds € pour Arnault, Bolloré, Pinault et consors les plus fortunés de notre pays.
En regard du maintien inique de l'IFI avec une promesse de réduire la taxe d'habitation des LOCATAIRES dont 50% sont déjà exonérés!
Mais au terme du mandat, seulement.
Macron et LREM aujourd'hui, c'est payant pour les classes moyennes, demain ce sera gratuit parce qu'il ne restera que des assistés.
A l’occasion de tes études astrologiques, pourrais-tu analyser les nouveaux accords commerciaux transatlantiques qui vont définitivement détruire l'économie paysanne quelle que soit sa forme?
Accessoirement, si tu en as le loisir, lis ou relis Noam Chomsky "la manipulation des masses" en 10 points qui le font "non gratta" par les élites politiques françaises toutes tendances confondues.
Tu peux également te documenter sur les "illuminati" que Macron a si bien mis en scène lors de son investiture, par les symboles de la pyramide et de l'oeil les caractérisant...
Amicalement,
Christophe.
Christophe
 
Messages: 1237
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: La France paralysée par une grève à la SNCF ?

Messagepar Johnny John » Mer 28 02 18 10:31

Bonjour à tous.

A l'égard de la SNCF, une chose semble à peu près sûre, il ne sera pas possible de faire durer un déficit aussi plombant que celui dû, à l'évidence, à ce talent si typique de nos élites françaises. Par contre, il serait cruel d'en tenir rigueur à ces dernières en leur enlevant le gâteau à la crème de la bouche, car la crème, en ces saisons de grand froid, c'est bon pour les gerçures. Sèches du coeur, d'accord, mais tout de même pas des lèvres ! Restons humains.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2688
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: La France paralysée par une grève à la SNCF ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 28 02 18 17:28

La dette de la SNCF, c'est un ensemble et le statut si coûteux en fait bien sûr partie. Ce n'est pas logique d'ailleurs ? ;)
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 6762
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: La France paralysée par une grève à la SNCF ?

Messagepar Christophe » Mer 28 02 18 18:57

Je maintiens ce que j'ai écrit sur les erreurs stratégiques des VIP dirigeant les entreprises nationalisées.
Navré par ton absence de réponse qui me suggère les propositions suivantes pour comprendre (tenter de ) tes assertions.
Descartes : " cogito ergo sum ."
Coluche : " circulez, y a rien à voir ."
La Fontaine : " les animaux malades de la peste ."
Brennus : "vae victis auriges SNCF."
Quant au reste de mes remarques, autant en emporte la macronie... 8) :roll:
Christophe
 
Messages: 1237
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: La France paralysée par une grève à la SNCF ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 01 03 18 01:13

Tu as raison bien sûr Christophe...

Mais pour avoir pris RER et métro pendant plus de 15 ans à partir des Yvelines, je peux te dire tout le mal que je pense des lobbys syndicaux et de leur suffisance et mépris à l'égard de la clientèle captive.

Si la SNCF s'écroule, ils y ont largement contribué. Ce fameux statut les a rendu narcissiques. Macron a raison sur ce point de vouloir le faire disparaître. LA suite...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 6762
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)


Revenir vers LES DÉBATS QUI FONT LA UNE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron