La cagnotte du Boxeur

Discussions sur les différents sujets d'actualité.

La cagnotte du Boxeur

Messagepar Johnny John » Mar 08 01 19 13:09

Bonjour à tous.

Dans les cagnottes, il y en de diverses sortes. Les unes pour ceux qui s'opposent au femmes, les autres pour ceux qui s'opposent aux hommes. Les unes sont morales, et font le silence des éminences du savoir-vivre à la française ; les autres sont immorales, et sont dénoncées par les mêmes éminences comme l'immondice-même.

On dit souvent que le coeur a ses raisons que la raison ignore. On dit la même chose pour la morale. C'est étrange, non ? Tout comme est étrange que beaucoup préférerait avoir pour ami un boxeur en bonnet qu'un prêcheur en turban et surtout qu'un politique moralisant.

https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 34809.html

https://www.cotizup.com/freetariqramadan

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2831
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Re: La cagnotte du Boxeur

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 08 01 19 15:49

Ca montre bien en tout cas à quel point le pays est en perdition et n'a plus de repères...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 6980
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: La cagnotte du Boxeur

Messagepar Johnny John » Mer 09 01 19 17:54

Bonjour à tous.

La France, ce pays qui a un enfant pour président, entend-on dire, a aussi une Schiappa pour éminence grise. La dame, qui ne s'est toujours pas exprimée sur la cagnotte Ramadan, trouve de la complicité aux violences faites à l'encontre de policiers dont le métier est justement de résister aux violences qu'on pourrait leur faire en tant que rempart de Jericho, cette ville où le citoyen démocrate est interdit d'entrer et où donc il ne décide jamais de rien sur aucune des choses concernant sa propre vie. Ce qui, il faut bien le reconnaître, fini par le mettre en colère, même si bien davantage il devrait continuer à défiler réglementairement dans les couches-culottes institutionnelles mises amplement à sa disposition.

Schiappa ne s'est pas ménagé la boîte à fusibles pour trouver de la complicité à des violences par le truchement de sommes récoltées ultérieurement à celles-ci et sans que personne n'eût pu les prédire, sommes d'ailleurs destinées à la défense de Ramadan, non pardon pas de Ramadan, de Dettinger, celui qui boxe dans les beaux quartiers. S'agissant de la pensée, on est là dans l'héroïsme.

Mais Schiappa veut aussi connaître les 8000 noms de donateurs. Elle veut en faire quoi, Schiappa, les griffer ? Passer ceux à qui ils appartiennent en cour martiale ? Les dénoncer à la vindicte publique ? Les mettre au goulag ? Quoi exactement ? Et selon quelles lois et quels principes de droit ? C'est ça avec les politiques, on reste toujours sur sa faim, on sait où ça commence, jamais où ça finit, et surtout dans quel état.

La démocratie, les échos nous le rapporte, est ce régime censé bannir la violence, puisque pour résoudre les problèmes sociaux qui se posent nécessairement à toute société humaine, chacun à droit à la parole pour la décision de ce qui concerne sa propre existence. C'est-à-dire que chacun, par le vote sur des choses, a puissance de droit. Les mêmes échos, lorsque le vent souffle un peu, rajoutent que l'absence de démocratie justifie la violence sociale.

Il ne reste donc plus à Schiappa que d'expliquer aux violents des beaux quartiers ce qu'est la démocratie. Vu son gabarit intellectuel, ça va pas lui poser un problème.

https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/0 ... _23637172/

https://www.lematin.ch/monde/video-mont ... y/30039607

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 2831
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris


Revenir vers LES DÉBATS QUI FONT LA UNE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron