De multiples tensions dangereuses...

Discussions sur les différents sujets d'actualité.

De multiples tensions dangereuses...

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 09 08 19 11:21

De multiples tensions sont à l'oeuvre, certaines pouvant déboucher sur des affrontements armés ou militaires...
L'approche si négative de la conjonction Saturne-Pluton et, aussi, la confrontation Uranus-Neptune qui pousse aux contestations immatures ou sans débouchés possibles.
En tout cas, la liste commence à être longue :
- Guerre commerciale Etats-Unis-Chine-Europe.
- Menaces au Cachemire indien musulman qui vient de perdre son autonomie et suscite la colère des militaires pakistanais.
- Menaces d'intervention militaire turque en Syrie contre les Kurdes à la frontière.
- Brexit sans accord.
- Quasi insurrection à Kongkong contre la dictature communiste chinoise et menaces d'intervention armée contre le mouvement "pro-démocratie".
- Menaces de conflit armé dans le détroit d'Ormuz entre l'Iran qui pratique le chantage aux pétroliers piratés et les Occidentaux, surtout les Etats-Unis.
- Affrontements armés organisés par le Hamas à la frontière israélienne avec Gaza toutes les semaines.
- Point mort pour les négociations un peu hallucinantes d'ailleurs entre les Etats-Unis et les intégristes Talibans en Afghanistan.
- Nouveaux tirs de missiles nord-coréens menaçant la fragile "trève" mise en place par les concessions de Donald Trump.
Les planètes ne font pas le détail. L'approche de la conjonction Saturne-Pluton est toujours redoutable. Pour les sceptiques, je les invite à dresser la (longue) liste de tous les conflits armés précédant la conjonction de 1982... Cela se passera peut-être mieux cette fois-ci, la conjonction devant avoir lieu dans seulement 5 mois en janvier 2020.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7161
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: De multiples tensions dangereuses...

Messagepar sivadon » Sam 10 08 19 15:18

Dans plusieurs de ces problèmes, il y a un ou plusieurs acteurs qui, le doigt sur la gâchette, se demandent : "J'ose ou j'ose pas ?" Et dans ce cas, si mon ennemi a osé, chacun se dira : "Je serais bien bête de ne pas profiter de la situation pendant que le monde est occupé ailleurs". Une initiative dans un foyer de conflits peut donc en entraîner une autre. Personnellement, j'avais été un peu optimiste sur le sang-froid du pouvoir iranien. Il est vrai qu'il n'y a pas un commandement unique et les Pasdarans, avec l'aiguillon du Guide Suprême, peuvent faire ce que le gouvernement n'a pas décidé.

Il faut mettre à part le problème de Hongkong. Même s'il y avait eu un accord au moment de la rétrocession à la Chine, les puissances considèreront que c'est un problème intérieur et en resteront aux paroles verbales. En plus, le dénouement est proche : il faudra que les traces de sang ne polluent pas les fêtes du 70e anniversaire du pouvoir communiste. Les éléments de langage préparent l'opinion : ce qui se passe serait une révolution de couleur, par allusion à ces mouvements démocratiques que la Russie prétend d'origine purement exogène. On est donc excusé d'avance, puisqu'il faut bien défendre la patrie contre l'étranger... Personne n'y croit, évidemment, mais ce n'est pas grave... Tout est donc affaire de semaines, si ce n'est de jours. La semaine prochaine, par exemple.

Pour l'approche de la conjonction Saturne-Pluton, qui s'est annoncée de façon spectaculaire par l'incendie de Notre-Dame, elle n'a pas poursuivi aussi brillamment. Typiquement, l'opposition du Soleil vers le 14 juillet n'a pas laissé de souvenirs trop explosifs. Mais il y a une raison, parce que Saturne est rétrograde (et va plus vite que Pluton dans ce cas), la distance entre les deux astres s'accroît légèrement. Techniquement, ça n'empêche pas grand chose en théorie mais il semble que ça joue. C'est dire que, quand Saturne redeviendra direct, le 19 septembre, ça pourrait devenir particulièrement dangereux. Juste avant, la configuration des alentours du 14, même si elle est en grande partie harmonique (conjonction Soleil Mars au trigone de Saturne-Pluton) pourrait décider de la suite des évènements : les 5 lentes plus Mars plus Soleil seront en relation et Saturne jouera le rôle de super-lente.
Dernière édition par sivadon le Jeu 15 08 19 23:03, édité 2 fois.
sivadon
 
Messages: 408
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Re: De multiples tensions dangereuses...

Messagepar sivadon » Sam 10 08 19 23:56

Encore que... pour la répression à Hongkong la semaine prochaine sera plutôt de nature pacifique (conjonction Soleil-Vénus au quinconce avec Saturne-Pluton et avec Neptune). Concrètement, le pouvoir chinois devrait hésiter quelque temps encore.
sivadon
 
Messages: 408
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Re: De multiples tensions dangereuses...

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 13 08 19 16:56

Il hésite, il hésite... Mais avec les communistes, il ne faut pas être trop optimistes Sivadon. On verra bien, mais les manifestants sont assez excessifs aussi, ils se comportent comme s'ils cherchaient à tout prix les coups de bâton de la dictature chinoise...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7161
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: De multiples tensions dangereuses...

Messagepar sivadon » Jeu 15 08 19 22:25

Bon, évidemment, on se doute de la suite des évènements. N'empêche que la configuration astrale actuelle a sûrement un effet modérateur. Il peut se traduire par un retard de l'intervention militaire, par une volonté d'éviter un scandale international, ou, s'il y avait une intervention demain, par une modération dans les moyens employés.
Ceci dit, il y a un aspect factuel. La Chine a accepté, au moment de la décolonisation de Hong-Kong, la fameuse règle d'« un pays, deux systèmes ». Ce qui a deux effets : 1) même si en pratique, elle peut l'être, elle ne sera pas aussi brutale que si la révolte avait eu à l'intérieur du pays, au moins par souci d'image; 2) les révoltés démocrates de Hong-Kong ont le sentiment d'avoir la légalité de leur côté; et ils l'ont.

Mais tout a une fin. Vers la fin août, une conjonction Soleil-Mercure-Vénus-Mars au trigone d'Uranus et au sesqui-carré de Pluton (après l'avoir été plus ou moins de Saturne) a un sens précis, qui veut dire décision. Si la Chine n'avait pas réglé son problème avec Hong-Kong à ce moment-là, elle le ferait, même si Vénus participe à la configuration. Mais encore 2 semaines de gesticulations et de menaces pékinoises sans en venir aux actes, ça paraît bien long. Je n'oublie pas que cette importante conjonction en aspect de deux ou trois lentes aura vraisemblablement des effets en dehors de la Chine.
sivadon
 
Messages: 408
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27


Revenir vers LES DÉBATS QUI FONT LA UNE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités