Risque de récession aux Etats-Unis ?

Forum de discussions sur les perspectives des marchés à moyen et long terme.

Risque de récession aux Etats-Unis ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Dim 09 09 07 15:59

Bjr,



Les chiffres mensuels américains de l'emploi sur le mois d'août dernier traduisent le premier recul des créations de postes (-4.000) depuis 2003 et la fin des effets de la crise Internet.



Au plan des simples constatations, la crise de l'immobilier américain a entraîné dans la tourmente le bâtiment, l'industrie et le secteur du crédit. On ne mesure pas encore l'ampleur du phénomène, mais on voit au moins qu'il pèse désormais sur l'emploi salarié.



Le risque est désormais une récession aux Etats-Unis, dont le principal facteur serait la baisse de la consommation des ménages, notamment à cause du recul de l'emploi.



Bien entendu, tout cela relève des effets de l'opposition Saturne-Neptune, donc j'ai déjà souligné l'impact "récessionniste" et notamment le poids négatif qu'a une telle configuration sur la consommation des ménages.



Tous les économistes redoutent à présent une récession américaine. Mais cela va-t-il se produire ?



S'il n'y avait que l'opposition Saturne-Neptune comme grand cycle actuel, la réponse serait indubitablement : oui. Dans un cas de figure de ce genre, une récession américaine serait quasiment inévitable pour une période d'un à deux ans.



Mais dans la situation actuelle, on peut en douter et même contester un shéma aussi négatif. Il y a deux bonnes raisons à cela :



- Depuis début août, Saturne, bien qu'en opposition à Neptune, a également formé un premier trigone à Pluton. Ce trigone est évolutif et reviendra de façon très présente en 2008 et notamment au printemps et pendant l'été.



- En décembre prochain, Jupiter va former une conjonction à Pluton.



On peut remarquer que c'est Pluton qui va ainsi se trouver favorisé par les planètes Saturne et Jupiter. Ce sera donc puissant et, Pluton représentant au plan positif, l'expansion mondiale de l'économie grâce à une bonne profitabilité des entreprises, on voit bien, sans même rentrer dans les détails, que cela va donner du fil à retordre aux conséquences de l'opposition Saturne-Neptune.



Les Etats-Unis peuvent certes connaître une période de récession sur les mois à venir, mais on voit bien qu'il ne devrait alors s'agir que d'une mini-récession car il y a trop d'obstacles positifs pour pouvoir envisager un scénario trop sombre.



On peut surtout, à mon avis, envisager pour les mois à venir une économie américaine quelque peu bancale. Certains secteurs s'enfonceront effectivement dans la récession (bâtiment, une partie de l'industrie et certains services bancaires ou de crédit), mais d'autres continueront à prospérer.



Au final, on peut en tout cas douter d'une vraie et franche récession.



Signalons enfin, comme repère important sur ce plan, la conjonction Jupiter-Pluton de décembre prochain. Jupiter devrait contribuer à animer un peu plus le trigone Saturne-Pluton qui est d'un degré supérieur, en passant d'abord sur Pluton avant de rallier Saturne par un trigone. C'est probablement durant cette période que le risque d'une récession, ou au moins d'une récession durable, sera écarté.



A plus long terme cependant, on peut se demander comment l'économie américaine (et au-delà l'économie mondiale) va évoluer. En effet, fin 2008, on va trouver une nouvelle configuration assez redoutable avec une opposition Saturne-Uranus. Elle aussi a des effets récessionnistes, généralement en raison d'un crédit trop élevé.



L'opposition Saturne-Uranus va se produire à 5 reprises (dont 3 avec un Saturne direct), ce qui est le cas de figure le plus négatif possible. On peut par ailleurs remarquer qu'il n'y a eu que 3 oppositions Saturne-Neptune (dont 2 avec un Saturne direct) ou, pour aller plus loin, qu'il n'y a également eu que 3 oppositions Saturne-Pluton en 2001-2002.



Cette opposition Saturne-Uranus de 2008 à 2010 donne en tout cas à penser, étant donné qu'elle va succéder assez rapidement à l'opposition Saturne-Neptune, qu'elle va ranimer des problèmes qui sont ou seront mal réglés dans la période actuelle.



A ce moment là, oui, on peut vraiment penser qu'il sera difficile d'échapper à une période de récession. Mais nous n'y sommes pas encore...



@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7020
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar greenspan » Dim 09 09 07 17:07

Bravo pour cette analyse joliment argumentée et stucturée . Une porte ouverte sur les prochaines années ...
greenspan
 
Messages: 59
Inscription: Mer 23 05 07 23:41

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 05 01 08 14:22

Bjr,



Le recul des créations d'emplois aux Etats-Unis se confirme en ce début de 2008. On y voit bien sûr l'effet persistant de l'opposition Saturne-Neptune de l'été dernier.



En fait, cette situation risque de perdurer avec une économie américaine tournant au ralenti car cette opposition demeure en place... Elle va même se resserrer à la fin du printemps et pendant l'été 2008, conduisant sans doute à l'installation d'un phénomène de type "stagflationniste" bien connu depuis les années 1970 et... la précédente opposition Saturne-Neptune.



Heureusement, il y a la conjonction Jupiter-Pluton et le trigone évolutif Saturne-Pluton qui devraient maintenir une bonne activité et profitabilité des entreprises en 2008. Cela gommera partiellement l'impact négatif d el'opposition Saturne-Neptune.



Mais en cherchant à analyser le plus long terme, on peut sans doute se dire que l'écoonomie mondiale "commence" à vraiment vaciller.



Parmi les cycles planétaires les plus importants pour l'économie, on a bien sûr les cycles saturniens (après ceux d'uranus et neptune). or, le cycle Saturne-Pluton est descendant depuis 2001 (crise internet), le cycle Saturne-Neptune est à présent également descendant (crise immobilière et du crédit) et il ne manque plus que le cycle Saturne-Uranus qui sera à son tour descendant à partir de fin 2008-2010.



Une situation similaire s'était produite de 1965 à 1980 environ et cette période a sonné la fin des "30 glorieuses", la stagflation, l'envolée du chômage et des troubles sociaux importants.



Nous risquons donc une situation un peu similaire, ne serait-ce qu'en prenant la seule position de Saturne qui va devenir de plus en plus négative.



De 2003 à 2007, l'économie mondiale et les marchés d'actions se sont redressés grâce à un long quintile Uranus-Pluton qui a donné un dernier élan jusqu'à la fin du printemps 2007. Cela a permis de surmonter la crise internet des années précédentes.



On peut penser qu'un demi-sextile Uranus-Neptune de 2009 à 2011 va également aider l'économie mondiale. Mais on peut douter d'un impact vraiment déterminant, alors que parallèlement les oppositions Saturne-Uranus vont se succéder sur la même période. en fait, on peut globalement penser que cela se soldera par un match nul sur quelques années, l'économie mondiale demeurant assez robuste mais beaucoup plus fragile et faible que précédemment.



Puis on va doucement arriver à un carré Uranus-Pluton (2012 à 2015 en prenant les aspects exacts), tandis que les cycles saturniens seront descendants et que ceux de Jupiter vont également le devenir. Là, l'économie mondiale va vraiment trinquer... Non sur le mode violent et spectaculaire de 1929, mais plutôt en raison d'une croissance trop faible et, sans doute, de certaines périodes ponctuelles de récession.



En fait, la crise immobilière mondiale actuelle commence à annoncer la vraie crise des années à venir. Ce n'est sans doute qu'un coup de semonce à cette étape, mais il faut sans doute commencer à envisager que l'économie mondiale va lentement s'enfoncer dans une longue crise. Il y aura des rebonds et des hésitations sur les années à venir, mais sans doute peut-on estimer que l'horloge de l'économie mondiale commence doucement et progressivement à se dérégler.



@+
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7020
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)


Revenir vers CAC 40, EURO STOXX 50, S&P 500 : ASTROLOGIE BOURSIÈRE (MOYEN ET LONG TERME)

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron