Le mandat de Barack Obama

Discussion sur les Etats-Unis et le Canada.

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 06 05 09 22:05

Je sais pas si c'était écrit dans les astres, mais on vient d'en apprendre sur michèle obama. La petite soeur des pauvres a eu le mauvais goût d'aller à une sorte de soupe populaire en baskets. Elle croyait bien faire, sans doute, mais les baskets sont de chez Lanvin à 500$ la paire... Y pas que sarko qui soit bling bling !
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7186
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar philippe » Mer 06 05 09 22:24

Jean-Francois Richard a écrit:Je sais pas si c'était écrit dans les astres, mais on vient d'en apprendre sur michèle obama. La petite soeur des pauvres a eu le mauvais goût d'aller à une sorte de soupe populaire en baskets. Elle croyait bien faire, sans doute, mais les baskets sont de chez Lanvin à 500$ la paire... Y pas que sarko qui soit bling bling !


JF,

STP, reste dans les domaines dans lesquels nous t'apprécions. :lol:

Le people est sans intérêt et indigne de toi :P
philippe
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 02 09 18:37
Localisation: paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 06 05 09 22:31

C'est pas people, c'est politique...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7186
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Pierre11 » Mer 20 01 10 21:57

Bonjour,



Barack Obama vient d'essayer un premier revers électoral aujourd'hui, même si cela n'est pas vraiment une surprise puisque tout le monde savait que c'était la personnalité charismatique de Edward Kennedy qui avait permis à l'Etat du Massachusetts de rester un bastion des démocrates.



Pierre
(ancien Pierre d'Album du Futur)
Pierre11
 
Messages: 190
Inscription: Mer 19 12 07 14:43

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 05 11 10 15:00

La défaite d'Obama

Le camp démocrate américain a subi une belle défaite lors des élections de Midterm, perdant de façon très franche la Chambre des Représentants et ne conservant le Sénat que de justesse. Cela dit, cette défaite de mi-mandat en rappelle d'autres et n'a pas de caractère historique ou bien spectaculaire.

On a ainsi vu, de notre point de vue, l'effet du sesqui-carré Saturne-Neptune qui est défavorable à la gauche. Pour les mêmes raisons, la gauche française n'a pas réussi à profiter de la contestation de la réforme des retraites.

Les candidats du Tea party ont fait une percée, que n'ont pas souvent souligné les médias. Ces derniers se sont polarisés sur l'échec des candidats les plus populistes ou ringards du Tea party comme Christine O'Donnell. Evidemment, c'est plus vendeur de se polariser sur une jolie femme qui condamne la masturbation, entre autres absurdités...

Mais cela n'est pas représentatif des résultats du scrutin. Le Tea party a fait élire plusieurs de ses candidats les plus solides comme Marco Rubio en Floride par exemple. Et pour le camp républicain, cela va constituer un vrai poison jusqu'à la prochaine présidentielle de 2012. C'est dans la logique du carré Saturne-Pluton actuel, qui préfigure surtout le carré beaucoup plus important entre Uranus et Pluton qui monte actuellement en puissance avant de s'installer à partir de 2012.

Le Tea party movement n'est donc pas à enterrer, il a encore de l'avenir devant lui ! Il devrait d'ailleurs connaître un probable apogée sur les prochaines années, de même que l'ensemble des mouvements populistes ou d'extrême-droite qui ont le vent en poupe actuellement. De surcroît, il pèsera aussi de l'extérieur sur le Congrès, ce qui peut rendre plus difficile une collaboration entre l'administration Obama et les Républicains. Les mois à venir montreront dans quelle mesure le Congrès arrivera à travailler, mais il est assez probable que le débat politique s'enlise de façon peu constructive.

La situation actuelle n'a en tout cas rien à voir avec la "cohabitation" entre Bill Clinton et les Républicains de 1994 à 1996, comme se plaisent à le souligner assez stupidement la plupart des médias aujourd'hui. Pour une bonne raison : à l'époque, le Tea party n'existait pas !

Aujourd'hui il existe et il pèse donc sur le parti républicain. Le Tea party existe non seulement mais, de surcroît, il est en plein développement ! Ces élections viennent de le mettre au centre de la lumière et cela ne fait que commencer... C'est en tout cas ce que l'on peut se dire en raison de la montée en puissance du carré Uranus-Pluton qui, au plan politique, favorise les mouvements populistes de toutes nature. Or, quel meilleur symbole d'ores et déjà que le Tea party movement aux Etats-Unis?

Le débat politique américain va s'en trouver à l'évidence aiguisé, d'autant plus que le déficit budgétaire américain n'est pas près de trouver une solution avec l'administration actuelle... Sur ce plan, cette élection de mid-term n'était pas comme les autres et on ne devrait pas tarder à s'en apercevoir : de rudes confrontations politiques sur la scène américaine viennent sans doute de s'ouvrir à peine avec ces élections de midterm.

Le 3 novembre 2010
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7186
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Précédent

Revenir vers AMÉRIQUE DU NORD

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités