Séisme et catastrophe nucléaire au Japon

Discussions sur l'Asie

Messagepar henri » Mar 12 04 11 06:49

...et élévation du niveau de la catastrophe de fukujima de 5 à 7 cette nuit(pile sur le carré mars pluton),soit l'équivalent du niveau de tchernobyl,en plus d'une nième réplique.
henri
 
Messages: 859
Inscription: Ven 11 05 07 19:52
Localisation: montpellier

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 12 04 11 10:40

Tout cela n'est évidemment pas à mettre au compte du seul carré mars-pluton... On constate en effet, depuis le séisme du 11 mars dernier, une aggravation par paliers de la situation.

Cela a successivement correspondu au carré soleil-pluton de la fin mars puis à présent au carré mars-pluton.

Mais sur le fond, c'est l'opposition saturne-uranus dont le mi-point est au carré de pluton qui empêche, si l'on peut dire, la situation de se stabiliser. Au contraire, cela l'aggrave à chaque passage négatif de planètes rapides en conflit avec pluton.

A noter que l'opposition saturne-uranus sera au carré parfait de pluton en son mi-point le vendredi 15 avril, puis à nouveau au mois de mai prochain. Tout cela ne plaide toujours pas en faveur de bonnes nouvelles, même s'il semble qu'il n'y ait plus lieu de craindre une explosion des réacteurs nucléaires comme à Tchernobyl. Quoique... Etant donné les mensonges permanents des autorités japonaises, on ne peut prendre ce point comme vraiment acquis.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7212
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar sivadon » Mer 11 05 11 21:37

Après le Japon, l'Espagne, de manière moins grave, tout de même. Et le jour prévu par un scientifique italien il y a 80 ans, non pas pour Rome, contrairement à ce qui a été annoncé, mais en général. La prévision se basait sur "l'alignement des planètes". Intéressant, non ?
Dans la pratique, Mercure, Vénus et Jupiter ont été en conjonction exacte aujourd'hui, trois conjonctions donc à des heures très proches. Mars est à 5, 6°.
sivadon
 
Messages: 418
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 07 06 11 15:58

Nouveaux pics de radio-activité semble-t-il atteints ces derniers jours. On voit toujours à l'oeuvre les carrés saturne-pluton et uranus-pluton...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7212
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Stephane » Lun 20 02 12 18:15

On le sait peu mais le Japon arrêté toutes ses centrales nucléaires ! Du coup, hausse du prix de l'énergie, moindre compétitivité et dégradation du Commerce extérieur ! Les Japonais sont fâchés avec l'atome militaire et civil à présent, c'est un tournant majeur. Si un accident survient en Chine sur 2012-2014 et statistiquement, c'est l'un des pays où il risque de se produire (avec les EUet la France, hélas), c'est l'industrie nucléaire mondiale qui risque de passer à la trappe, une des rares industries où la France a vraiment mis le paquet. Mauvais pari...

On l'entend pas non plus beaucoup, mais le taux d'endettement public du Japon atteindra 230% en 2013. Et le Yen continue de monter, peut être soutenu par les ventes de devises des Investisseurs japonais. Si l'épargne des japonais se réduit à cause de la crise, c'est pas le FMI qui pourra les aider. Déjà que la Grèce est le plus gros programme jamais monté... je vois pas ce qui restera comme solution au Japon, à part la planche à billet.
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1319
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Lun 20 02 12 19:05

Pas un mauvais pari Stephane le nucléaire... On en reparlera quand la fusion sera proche d'être découverte...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7212
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Stephane » Mar 21 02 12 10:28

Ah, Cadarache... pas loin de chez toi :D

Aujourd'hui c'est un pari quand même: par le montant des sommes en jeu pour les nouvelles générations de Nucléaire, en effet prometteuses, mais lointaines et incertaines mais surtout par les risques que font courir les technologies actuelles.

Les centrales actuelles vieillissent, sont plus fragiles, exposées aux catastrophes naturelles comme aux attaques terroristes... un panneau solaire ou une éolienne ne risquent pas de rendre une région inhabitable, une centrale si. Est ce un pari qu'il est raisonnable de continuer à faire ? Le Japon et l'Allemagne ont dit "non". L'avenir pourrait bien leur donner raison. Ce n'est pas une raison pour subventionner l'industrie des panneaux chinois, mais si le CNRS pouvait se pencher sur ces types d'énergie, au lieu de faire du tout nucléaire, je pense que ça aurait beaucoup de sens.
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1319
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Précédent

Revenir vers ASIE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron