L'IMPORTANCE DU "OUI" IRLANDAIS...

Discussion sur l'Europe.

L'IMPORTANCE DU "OUI" IRLANDAIS...

Messagepar Jean-Francois Richard » Sam 03 10 09 23:16

IRLANDE : LE "OUI", UNE NOUVELLE ETAPE



Les Irlandais ont donc approuvé le mini-traité constitutionnel. Il ne reste plus comme problème que les Tchèques...



Cela permet de prendre un peu de recul depuis l'année 2000 et la dernière conjonction Jupiter-Saturne, le cycle qui influe le plus directement sur la construction européenne (détaillé dans "La crise vue par l'astrologie").



Que de progrès depuis 2000 !



L'Union Européenne est passée à 27 membres (+11 en moins de 10 ans, un record...), réunissant enfin sous un même toit l'Est et l'Ouest. La monnaie unique (euro) a été introduite et, quelques aient été les perversions de son lancement, il s'agit d'une grande réussite au plan commercial, financier ou économique.



On peut toujours voir ce qui ne va pas en Europe : bureaucratie, privilèges éhontés des fonctionnaires comme des élus et fiscalité grandissante. On peut aussi se plaindre de l'inflation née de l'euro. Certes...



Mais il faut à notre avis voir aussi les progrès. Revenons par exemple à la situation prévalant à la fin des années 1990 : la valse des devises avec l'éclatement du Système monétaire européen, les Balkans encore à feu et à sang, etc. N'y a-t-il pas sur ce plan d'immenses progrès qui ont été accomplis ? Et tous l'ont été "grosso modo" à partir de 2000 et de la nouvelle conjonction Jupiter-Saturne.



A titre de symbole suppl√©mentaire (mais il y en a tant depuis 2000...), le projet de mini-trait√© a √©t√© propos√© par Sarkozy pendant l'√©t√© 2007, lors d'un fort beau et long trigone (angle positif de 120¬į) entre Jupiter et Saturne. Et il a de bonnes chances d'entrer d√©sormais en application, ce qui rendra tout de m√™me un peu moins complexes les r√®gles de fonctionnement de l'ex√©cutif europ√©en.



Devant nous, il reste √† franchir un petit obstacle sur les mois suivants avec un sesqui-carr√© (angle n√©gatif de 135¬į) entre les deux plan√®tes. Probablement quelques tiraillements en perspective, peut-√™tre les Tch√®ques qui se feront tirer l'oreille... Mais on arrivera en janvier-f√©vrier 2010 sur le bi-quintile puis le quinconce (deux angles favorables), qui devraient "sans doute" donner un petit √©lan suppl√©mentaire, peut-√™tre l'adoption compl√®te du mini-trait√©.



Tout cela va ensuite nous conduire au printemps 2010 et surtout aux mois de f√©vrier/mars 2011 avec la formation d'une opposition (angle n√©gatif majeur de 180¬į). C'est l√† que les choses vont commencer √† se g√Ęter pour l'Europe...



D'une conjonction √† une opposition (en l'occurrence de 2000 √† 2011), le cycle Jupiter-Saturne est "en soi" positif et constructif. Il peut y avoir des revers ou des √©checs, et il y en a eu comme le rejet du trait√© constitutionnel par exemple lors du carr√© (angle n√©gatif de 90¬į)... Mais le cycle √©tant dans sa phase "ascendante", un simple observateur constate qu'il a √©t√© globalement favorable et que la plupart des obstacles rencontr√©s en chemin ont pu √™tre surmont√©s. C'est presque le cas avec le mini-trait√©...



En revanche, en revanche... En abordant la moitié du cycle avec l'opposition, on entre dans la phase "descendante" du cycle qui est "en soi" négative. Celle-ci va durer de 2011 à 2020.



En particulier, l'opposition a un r√īle de charni√®re qui est le plus souvent indiscutable. Dans le pass√©, pour ne prendre que quelques exemples rapides, on a assist√© √† la mort du "serpent mon√©taire" dans les ann√©es 1970 ou √† l'√©clatement du "Syst√®me mon√©taire europ√©en" dans les ann√©es 1990 ou encore √† l'enterrement du projet de "f√©d√©ration europ√©enne" au d√©but des ann√©es 1930. Juste apr√®s le passage d'une opposition... Plus pr√©cis√©ment, lors des pr√©c√©dents cycles Jupiter-Saturne, la construction √©conomique et politique europ√©enne a toujours atteint un certain sommet "pile-poil" sur les oppositions. Et a suivi ensuite l'√©croulement des projets mis en route ou le surgissement de difficult√©s Impr√©vues... Comme par exemple le bouleversement europ√©en n√© de la chute du mur de Berlin en 1989 (opposition en 1989), qui a oblig√© √† tout repenser en mati√®re de construction europ√©enne et a vu l'√©clatement des horribles guerres dans les Balkans. Sans parler de l'explosion du "syst√®me mon√©taire europ√©en" de 1992 √† 1995.



A partir du printemps 2011, après un premier coup de semonce au printemps 2010, le cycle Jupiter-Saturne va donc basculer sur son versant "négatif". Cela n'implique évidemment pas d'horribles drames en perspective, mais tout simplement un temps de revers et de difficultés pour l'Union européenne. Les déboires du passé sont assez illustratifs de ce qui peut nous attendre...



L'euro devrait d'abord √™tre contest√© d'une fa√ßon ou d'une autre sur les ann√©es suivantes. Compte tenu de la crise et des d√©ficits, certains pays pourront √™tre tent√©s d'en sortir, voir de carr√©ment quitter l'Union. Toutefois, l'euro a √©t√© cr√©√© (globalement) sur la conjonction de 2000, alors que les pr√©c√©dents syst√®mes mon√©taires ("serpent" des ann√©es 1970 et "syst√®me mon√©taire" des ann√©es 1990) l'avaient √©t√© sur des oppositions. Cela pourrait faire tout la diff√©rence ! L'hypoth√®se la plus plausible est donc que l'euro soit contest√©, bien s√Ľr et peut-√™tre m√™me s√©v√®rement, mais qu'il parvienne √† r√©sister jusqu'√† b√©n√©ficier d'une nouvelle impulsion ou reconnaissance apr√®s la prochaine conjonction de 2020.



Quant √† l'Union europ√©enne √† 27, on va s√Ľrement s'apercevoir ou constater qu'elle est un vrai boulet sur les ann√©es √† venir... Le mini-trait√© ne r√©soudra √©videmment pas tout et on s'apercevra rapidement que l'Union a progress√© trop vite et que les divergences entre diff√©rents pays (notamment entre l'Est et l'Ouest peut-√™tre...) ont √©t√© trop vite gomm√©es lors des ann√©es de croissance 2000-2007. Avec la crise, qui va s'√©terniser jusqu'en 2020 (hormis la respiration de 2011) et les d√©ficits puis l'hyperinflation qui vont √™tre tour √† tour les sujets dominants, les divisions auront toute la mati√®re pour s'approfondir et s'exacerber... Et puis, il y aura aussi des difficult√©s impr√©vues, internationales ou √©conomiques, qui seront sans doute mal g√©r√©es ou cr√©eront des dissensions suppl√©mentaires et mettront √† mal l'Union. Si l'on veut cependant √™tre optimiste, on pourra alors se dire qu'il fallait bien une p√©riode de digestion apr√®s tous les progr√®s rapidement accomplis dans la construction europ√©enne entre 2000 et 2011... Certes, mais on se le dira surtout une fois toutes ces difficult√©s pass√©es, et probablement √† partir de la future conjonction de 2020 seulement.



Dans l'imm√©diat et avant que les choses se g√Ętent sur les ann√©es √† venir, on peut quand m√™me regarder le chemin parcouru depuis la derni√®re boucherie europ√©enne, celle de 1939-1945. Qui aurait envie de revenir en arri√®re aujourd'hui et √† l'immense g√Ęchis du nationalisme ? On peut critiquer l'Europe d'aujourd'hui, il n'emp√™che que la d√©mocratie, rendue possible par le progr√®s √©conomique et social, est aujourd'hui pr√©sente du nord au sud et d'est en ouest. Jamais la coop√©ration n'a non plus atteint un tel niveau entre les diff√©rents pays de l'Union et toutes les guerres des mill√©naires pr√©c√©dents ont √©t√© enterr√©es, les derni√®res dans les Balkans il y a une quinzaine d'ann√©es. C'est cet immense acquis qu'il s'agira de prot√©ger sur les dix ans √† venir. A notre avis, ce n'est pas une petite affaire √† n√©gliger...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7800
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: L'IMPORTANCE DU "OUI" IRLANDAIS...

Messagepar Pierre11 » Mar 03 11 09 22:17

Jean-Francois Richard a écrit:
L'Union Européenne est passée à 27 membres (+11 en moins de 10 ans, un record...)




Une précision : en fait +12, nous étions en 2000 déjà 15 Etats membres.







Jean-Francois Richard a écrit: Il ne reste plus comme problème que les Tchèques...




Problème résolu depuis ce soir (3 novembre 2009), le Président tchèque vient de ratifier le traité.



Le traité de Lisbonne signé le 13 décembre 2007 entrera en vigueur le 1er décembre 2009.



Sur les deux dates nous avons :

- Mars 180¬į Jupiter

- V√©nus 60¬į Saturne

- V√©nus 120¬į Uranus

- Mercure 60¬į Neptune

(tous ces aspects dans le même sens !)

Un petit clin d'oeil des astres donc...





Pierre 11
(ancien Pierre d'Album du Futur)
Pierre11
 
Messages: 190
Inscription: Mer 19 12 07 14:43


Revenir vers EUROPE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron