L'iimigration incontrôlable

Discussion sur l'Europe.

L'iimigration incontrôlable

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 16 09 10 16:43

Les Roms font trembler l'Europe

Le sommet européen actuel voit la France s'en prendre un peu à tout le monde sur la question des "Roms". Les bonnes âmes (il y en a toujours...) mettent donc en cause la politique du président Sarkozy vis à vis des Roms, comme étant discriminatoire et donc raciste. Sarkozy, on le sait, ne fait la "chasse aux Roms" que dans un but électoraliste pour essayer de ramener vers lui l'électorat d'extrême-droite qui l'a délaissé...

Au plan astrologique, cette affaire à présent européenne traduit à notre avis deux choses :

- La montée en puissance du grand carré Uranus-Pluton, qui défavorise la démocratie de façon générale et pousse vers des solutions populistes et d'extrême-droite. Y compris de la part de partis ou gouvernements de gauche, libéraux ou conservateurs... Actuellement, cette tendance est renforcée par un carré Saturne-Pluton (le dernier du cycle, donc le plus nocif), qui pousse politiquement dans la même direction. Par ailleurs, il provoque des crises dans les partis conservateurs, comme on peut le constater partout : échec des conservateurs pourtant donnés gagnants à l'issue des dernières élections australiennes; succès du "Tea-party movement" dans les primaires républicaines aux Etats-Unis, ce qui risque fort de favoriser une majorité démocrate aux élections de Midterm de début novembre; majorité d'Angela Merckel fortement ébranlée en Allemagne; discrédit complet de Nicolas Sarkozy en France, l'affaire Woerth créant de surcroît un vrai scandale de trafic d'influence au sommet de l'Etat; scission et crise du parti de Berlusconi en Italie. Etc.

- L'Europe est en crise, ce qui s'est déjà manifesté avec "la crise des déficits" en raison d'un Pluton en bien mauvaise posture. Celle-ci continue à monter en puissance, comme en témoigne la hausse progressive des taux d'intérêts dans différents pays, et notamment en Grèce, en Irlande, au Portugal, en Italie et en Espagne. Ce n'est pas parce que l'on n'en parle plus ou qu'elle ne fait pas la une des journaux que cette crise a disparue... Elle pourrait d'ailleurs réapparaître de façon soudaine au cours des prochaines semaines et contribuer à faire chutes les marchés d'actions fin septembre et en octobre. Cette crise européenne tient par ailleurs à l'opposition Jupiter-Saturne, qui a commencé à faire son apparition au printemps dernier et s'installera définitivement au printemps 2011. N'espérons donc pas voir l'harmonie politique s'installer en Europe, ce sont bien plutôt les divisions et les déchirements qui vont empoisonner le Vieux Continent, comme dans cette affaire des Roms, tout à fait secondaire et même anecdotique de surcroît.

Pour en revenir aux Roms, il est évident que la France pratique à leur égard une politique de discrimination dans un but essentiellement médiatique. Ce qui ne veut pas dire que les Roms ne posent pas de problèmes, en France ou ailleurs. En fait, il s'agit d'une population qui, pour des raisons historiques, vit en très grande partie de rapines et de trafics. Comme le faisaient les tribus Apaches aux Etats-Unis, avant que la conquête de l'Ouest américain n'en vienne à les parquer dans des réserves, ce qui a en quelque sorte résolu le problème. S'agissant des Roms, le constat est évident, mais personne ne veut le faire publiquement pour ne pas aussitôt être qualifié de "raciste" par les bonnes âmes. Il n'y a pourtant aucun racisme à reconnaître une évidence...

Le gouvernement français ne va pourtant pas se sortir facilement de cette affaire "Roms". En fait, si les camps sauvages de Roms et leur vie parasitaire (quête de prestations sociales + trafics en tous genres) pose un problème évident, ils ne sont pas les seuls... Loin de là ! En fait, c'est toute l'immigration "sociale" qui se déverse en France comme partout en Europe qui constitue le vrai problème. Les Roms n'en constitue qu'une infime petite couche... Et au moins, eux, ne réclament pas de surcroît qu'on leur paye la construction de mosquées !

Cependant, c'est actuellement le vent du populisme qui commence à souffler de plus en plus fort et en particulier en France : Nicolas Sarkozy a bien compris que Marine Le Pen risque fort de le priver d'être seulement au second tour de la présidentielle en 2012... Les politiciens conservateurs français prennent donc comme boucs émissaires les Roms, faut de savoir, de pouvoir et de vouloir mettre enfin en place une politique de contrôle réel de l'immigration et notamment de supprimer concrètement l'immigration parasitaire sociale.

En fait, il est plus facile d'envoyer quelques bulldozers raser un campement illégal de Roms, d'acheter leur expulsion (300 euros par adulte et 100 euros par enfant) et de s'en féliciter devant les médias. Peut importe qu'on leur offre seulement des vacances et qu'ils reviennent moins d'un mois plus tard pour monter un autre campement... C'est cela le populisme, en fait : n'agir qu'à la surface des choses et, concrètement, surtout ne rien faire d'efficace ni de durable dans l'intérêt général.

Des polémiques sans intérêts comme celle autour des Roms aujourd'hui, il va falloir s'y habituer : cela fait partie des temps nouveaux qui ont commencé à apparaître dans la foulée de la crise des subprime et du système bancaire. On n'a pas fini de regretter la médiocrité du débat politique, en France ou ailleurs... Les Roms, qui paralysent l'exécutif européen, il fallait tout de même y penser ! Mais c'est tellement saugrenu, que personne n'y aurait pensé il y a encore quinze jours...

Le 15 septembre 2010
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7802
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Pierre11 » Mar 21 09 10 16:56

Notons aussi le cycle Jupiter-Saturne lié à l'Europe et aussi à Sarkozy : Jupiter et Saturne étant en opposition
(ancien Pierre d'Album du Futur)
Pierre11
 
Messages: 190
Inscription: Mer 19 12 07 14:43


Revenir vers EUROPE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité