La bactérie E Coli est-elle inquiétante ?

Discussion sur l'Europe.

La bactérie E Coli est-elle inquiétante ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Dim 19 06 11 23:19

La bactérie E Coli est-elle inquiétante ?

Germes de soja contaminés en Allemagne et à présent steaks hachés en France : depuis un mois, la bactérie Escherichia coli contamine nos assiettes et suscite une certaine (ou même une grande) inquiétude. Qui ne s'est pas posé de questions ces dernières semaines avant d'acheter (ou non...) des concombres et des tomates ?

En résumé sur cette histoire, on a affaire, selon les spécialistes, à une véritable épidémie du "syndrome hémolytique et urémique" qui attaque le tube digestif jusqu'à provoquer la mort dans les cas les plus sévères. Jamais cette bactérie n'avais entraîné un phénomène aussi massif, bien que limité car il ne faut pas exagérer, ce qui faire dire aux experts médicaux qu'il s'agit bien d' une épidémie. Les maladies provoquées par cette maladie sont d'ailleurs sévères, puisqu'il y a eu près de 40 morts en Allemagne et dans quelques autres pays européens après une contamination à l'origine outre-Rhin.

Au plan astrologique, nous avons déjà souligné l'importance de Neptune dans les épidémies (Cf. "La crise vue par l'astrologie - Editions Trajectoire). C'est à juste titre que nous avions notamment "envisagé" (et non prévu expressément...) l'épidémie de grippe H1N1 de 2009. En raison de l'approche toujours favorable aux épidémies de grippe d'une conjonction Jupiter-Neptune.

A présent, ce n'est pas Jupiter et Neptune que l'on peut mettre en cause mais Saturne et Neptune. En effet, un sesqui-carré Saturne-Neptune s'est noué à l'automne 2010 pour un premier passage exact. Celui-ci a été suivi d'un passage rétrograde en mars dernier et on aura un nouveau passage direct et exact à la fin du mois d'août prochain. Ce rapide résumé astronomique entre Saturne et Neptune vise simplement à indiquer que de l'automne 2010 jusqu'à la fin de l'été 2011, cet angle négatif de 135° entre Saturne et Neptune est en pleine activité.

Comment vérifier que Saturne et Neptune sont effectivement impliqués ? C'est assez facile... Les premiers concombres initialement suspectés (à tort) sont arrivés en Allemagne le 12 mai dernier. C'est un premier repère daté, puisque les premiers malades ont été signalés dans la semaine qui a suivi, même si l'origine provenait d'une autres source, en l'occurrence des germes de soja produits en Allemagnee. Or, on peut noter une Pleine Lune le 17 mai qui "pourrait" tout à fait, à quelques jours près, correspondre au déclenchement de cette première vague épidémique. En effet, on y trouve le Soleil au carré (angle négatif de 90°) de Neptune. Bien sûr, la Lune est également au carré de Neptune. La Lune aurait ainsi activé la puissance solaire, en résonance négative avec Saturne et Neptune qui sont bien entendu les maîtres du jeu en la matière...

Voici une confirmation plausible de l'hypothèse avancée, même si ce n'est bien entendu pas une preuve intangible ou incontestable.

Dans ces conditions, que peut-on envisager sur les prochains mois ? On a déjà vu la prolifération de cette bactérie à des steaks hachés en France... Comme l'influence du conflit Saturne-Neptune va se poursuivre au moins jusqu'à la fin août (aspect exact du sesqui-carré) et globalement jusqu'au mois d'octobre en prenant un peu de recul, il y a tout lieu d'estimer que cette bactérie tueuse va encore faire parler d'elle.

A titre de repère, on peut observer que Mars sera lui-même au carré de Neptune mercredi 22 juin prochain, ce qui "peut" permettre de nouveaux développements dans cette épidémie. En France, en Allemagne ou ailleurs... Puis nous aurons pour l'essentiel les oppositions (angle négatif majeur de 180°) de Mercure fin juillet, puis de Vénus et du Soleil fin août (après d'autres passages négatifs par sesqui-carrés vers la mi-juillet). En tout cas, la fin août "pourrait" être théoriquement spécialement concernée, car nous aurons en fait la mauvaise réunion de Saturne et Neptune de façon exacte avec le Soleil et Vénus en "détonateurs" potentiels supplémentaires. Tout cela, en gros, sur la dernière semaine d'août de façon assez concentrée...

L'épidémie actuelle n'est donc probablement pas terminée, c'est la conclusion que l'on peut en tirer. Pour autant, faut-il vraiment s'en inquiéter ? Autant que l'on puisse en juger au plan purement astrologique, cela serait sans doute exagéré. En effet, puisque c'est Neptune qui le moteur propice (à notre avis...) à la prolifération des bactéries, on peut d'abord remarquer qu'il y a un demi-sextile positif entre Uranus et Neptune. Ça, c'est du lourd, au plan astrologique ! Cela a déjà protégé l'humanité du virus de la grippe H1N1 en 2009 (toujours à notre avis...), en l'empêchant de devenir une épidémie vraiment meurtrière. Cela n'a été en fait qu'une épidémie certes réelle, mais une épidémie de "grippette". On peut envisager que ce soit la même chose avec l'épidémie Escherichia coli actuelle.

Outre le duo "a priori" très protecteur Uranus-Neptune, on peut aussi observer une belle relation Jupiter-Neptune. Cela a donné lieu à un premier sextile (angle favorable de 60°) le 9 juin dernier, configuration positive qui demeure en place sur les prochains mois avant un dernier passage positif et exact qui aura lieu en janvier 2012. Jupiter devrait donc lui aussi limiter la portée et la gravité de cette épidémie.

Enfin, on peut remarquer que Saturne en conflit avec Neptune ne semble pas provoquer d'épidémies qui méritent de figurer dans les annales historiques. Jupiter "le débonnaire" semble beaucoup plus agressif sur ce plan... Mais pas Saturne, sans doute à cause (ou grâce) à la nature assez rigoriste et fort peu exubérante de cette planète.

En résumé, cette épidémie, bien qu'alarmante initialement, ne devrait donc pas causer de gros dégâts au plan de la santé publique. Si l'on s'en tient à un pur raisonnement astrologique (à vous de nuancer comme il convient...), ne vous privez donc pas de concombres ou de tomates ! Mais évitez tout de même les produits alimentaires les plus exposés aux bactéries, comme le soja (culture à 37° dans une ambiance humide !), ou les steaks hachés bien entendu (tant pis pour les tartare si délicieux avec quelques frites en été...), ou encore les fromages au lait cru (encore dommage...), ou même les pâtisseries, la crème fraîche et les yaourts ainsi que les préparations industrielles de poissons à base de crème fraîche. Enfin, bref, tout ce qui favorise la fermentation des bactéries.

Et puis, comme on nous le répète pour une fois à juste titre dans tous les journaux télévisés, lavez-vous les mains fréquemment et notamment avant les repas et épluchez les concombres et les fruits. On réapprend ainsi des règles élémentaires d'hygiène souvent oubliées et c'est au moins une bonne leçon sur ce plan ! Bon, il nous reste quand même plein de bonnes choses à déguster...

Le 20 juin 2011


Image
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7802
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Johnny John » Lun 20 06 11 22:38

Bonsoir à tous.

En tout cas, maintenant, c'est quasiment scientifique, on peut se suicider au steack haché.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3401
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 22 06 11 22:31

Suite avec le carré Mars-Neptune de ce 22 juin :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/ ... -vente.php
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7802
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 23 06 11 17:15

Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7802
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 23 06 11 22:50

Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7802
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 24 06 11 17:54

La fameuse bactérie confirmée à Bordeaux :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... rdeaux.php
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7802
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 09 08 11 23:22

Bactérie disparue depuis près d'un mois... Mais approche du sesqui-carré Saturne-Neptune fin août. Cela peut ramener cette bactérie sur le devant de la scène, ou un autre...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7802
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)


Revenir vers EUROPE

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité