Risques potentiels sur le années à venir.

Discussion sur divers sujets internationaux.

Risques potentiels sur le années à venir.

Messagepar Didier A. » Jeu 05 01 12 13:25

Bonjour à tous,

J'ai passé 2 jours à revoir tout les cycles des planètes lentes sur les années à venir, jusqu'en 2023 Si je recoupe cela avec ce que j'ai pu lire ci et là , entre autre sur ce forum , j'ai tendance à résumer notre avenir comme ceci:

Evènements et risques jusqu'à la conjonction Sature-Pluton de 2020.


Paupérisation des classes moyennes par :

- Augmentation de la fiscalité. ( 2012 - 2017 )
- Entrée en récession et dépression historique. (2012-2017)
- Augmentation du chômage. (2012-2015)
- Baisse de la valeur de l'immobilier. (2012-2020)
- Purges boursières. (2012- 2020 ) risque de crash boursier historique, je pense plus particulièrement à l'été 2013.
- Inflation et hyperinflation sur tout les biens et ceux liés à la consommation en général.
( A priori après le carré Uranus- Pluton et avec le demi-Carré Neptune-Uranus) quoique je trouve que l'inflation du panier de la ménagère est déjà bien présent et de l'ordre de 5%.
-Augmentation des prix du pétrole.
- Risques de faillites des états et de banques. Risque de fermeture des marchés financiers et effondrement du système financiers tels que nous le connaissons.
- Soulèvements et émeutes populaires, destruction dans la haine de biens d'autrui, voitures garée, vitres et éventuels contenu des magasins, dégradation des biens publics.
- Augmentation des délits (par nécessité) et augmentation de la criminalité.
- Augmentation des crimes violents et gratuits.
- Risques d'attentats.
- Augmentation du pouvoir policier et risques de dérive extrémistes.
- Diminution des libertés individuelles.
- Risque accru de mise en place de régimes d'extrême droite et totalitaires.
- Risques de conflits armés dans le monde en général, particulièrement au moyen orient, risque de blocus pétrolier par l'Iran, attaque nucléaire de l'état d'Israël par l'Iran ?
Destruction de l'épargne par les taxations directes et indirectes et l'inflation réelle ( sur les biens de première nécessité) qui est et restera bien supérieure à la rente de l'épargne. Ceci afin de finallement de résoudre la crise et payer pour les endettements....

Suis- je assez optimiste ou dois-je en rajouter ?

Bien à vous
Didier
Didier A.
 
Messages: 9
Inscription: Jeu 06 10 11 15:19
Localisation: Belgique

Messagepar Stephane » Jeu 05 01 12 14:07

Bonjour Didier...Je pense que tu peux enlever :

"Inflation et hyperinflation sur tout les biens et ceux liés à la consommation en général" pour quelques années.

C'est déjà ça de gagné... pour le reste il risque en effet d'y avoir un peu de tout ça, mais la conscience de l'homme ayant évolué, je ne pense pas qu'on aille vers des enchaînements catastrophiques type année 30 / guerre mondiale. On devra "juste" être très créatif pour trouver un autre type de société et ces périodes de changements ne sont jamais très sereines. L'important sera de garder son équilibre intérieur pendant ces années troublées !
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1324
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Didier A. » Jeu 05 01 12 14:46

Bonjour Stéphane,

oui , vu le caractère récessionniste du Carré Uranus Pluton on ne devrait pas avoir de suite une inflation galopante.... mais dans les faits et pour le moment l'inflation est bien là et dans la vie de tous les jours elle est supérieure aux chiffres officiels. On verra comment celle-ci évoluera de mai à octobre 2012 où nous allons être surtout sous l'emprise du carré Uranus-Pluton. Je note quand même en juin un carré rapide Jupiter-Neptune plutôt inflationniste mais de courte durée.
Didier
Didier A.
 
Messages: 9
Inscription: Jeu 06 10 11 15:19
Localisation: Belgique

Messagepar Stephane » Jeu 05 01 12 15:47

Les aspects donnent des repères c'est sûr, mais Meridian en a donné un autre assez intéressant : Neptune dans les signes de Feu est inflationniste, dans les signes de Terre il est déflationniste. En plus des relations Jupiter/Saturne à Neptune, bien sûr. Par exemple Neptune en Sagittaire en 1970-84 + 3 conjonctions Jupiter Neptune en 1971...et c'est l'inflation des années 1970'. Les sécheresses surviennent assez souvent autour de l'opposition Saturne/Neptune. Entre le liquide et les liquidités, l'analogie devrait bien fonctionner. Les inondations étant liées à Uranus/Neptune, on devrait quand même voir des effets avec le 45° à venir Uranus/Neptune.
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1324
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Jeu 05 01 12 16:41

L'inflation sous-jacente actuelle tient aussi au cycle décroissant Saturne-Neptune... Avec le trigone actuel jusqu'en 2013, elle devrait cependant ralentir.

Pour le reste, Didier, tout est détaillé dans mon livre "La crise vue par l'astrologie"... Ca se rejoint...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7773
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar jupiter29 » Ven 06 01 12 10:28

bonjour

on se suicide maintenant ou on attend un peu?
jupiter29
 
Messages: 338
Inscription: Mer 16 05 07 16:04
Localisation: bretagne

Messagepar Stephane » Ven 06 01 12 12:10

Il y a de marins qui aiment les tempêtes... c'est plus intéressant que les mers d'huile :)

Sur le cycle Sat/Nep et l'inflation, à la réflexion, je suis assez sceptique, pour plusieurs raisons:

- Je ne vois pas d'évidence que l'inflation viennent avec la régularité d'une horloge, en suivant un cycle et d'ailleurs cela varie considérablement suivant les pays, cf les épisodes Allemands, Argentins, Africains...etc qui montrent suffisament qu'il existe des spécificités par pays, avec bien entendu l'importance du thème astral du pays (comme pour les bourses).

- Saturne représente la contraction et par la loi de l'analogie, il n'y a pas de raison de penser que cette planète puisse augmenter la création monétaire par son opposition à Neptune. Elle fait au contraire exploser les bulles (cf les subprimes, la bulle internet) et contracte le crédit, elle fait donc oeuvre déflationniste, et on la retrouve en opposition à Neptune lors des grandes sécheresses, à nouveau, loi d'analogie... assèchement des liquidités donc désinflation.

- L'inflation devrait plutôt se trouver à la confluence de plusieurs cycles économiques (type Ju/Sat, Sat/ur, Ur/Pl), avec les phases de croissance favorables à l'inflation et les phases de récession défavorables

- En plus de cela, le cycle Ju/Nep devrait signer des poussées d'inflation par sa symbolique d'expansion des liquidités, associé au cycle Ur/Nep, qui signe souvent les inondations (et même systématiquement dans le Mississipi, comme l'a habilement signalé Gann)

Il faut donc manier tous ces cycles pour pouvoir faire des prévisions sur l'inflation, je pense. En plus du thème National...
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1324
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 06 01 12 14:10

Pas d'accord Stephane... L'inflation c'est Neptune. Pas seulement avec Saturne... Regarde les observations que j'en tire dans mon livre, c'est assez éclairant je trouve...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7773
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Stephane » Ven 06 01 12 15:33

C'est Neptune oui, mais pas dans toutes les circonstances. Hormis une période exceptionnelle de Stagflation dans les années 70, il faut de la croissance pour voir de l'inflation. Une grosse récession voire les dépressions de 1873/78, de 1893, 1929-1935...et tu ne risques pas de voir de l'inflation. Quant à dire qu'il ne s'agit pas que de Saturne, là nous sommes d'accord.
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1324
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris


Revenir vers ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité