Les barbares sont parmi nous...

Discussion sur divers sujets internationaux.

Les barbares sont parmi nous...

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 09 08 11 23:07

Les barbares sont parmi nous...

Les images de quartiers entiers de Londres en feu ont fortement choqué. A juste titre...

Les médias ont masqué une partie des faits, n'indiquant pas que cette hyper-violence et ces saccages sont le fait d'une partie de la jeunesse immigrée de Grande-Bretagne. Ils n'ont pas non plus fait correctement le lien avec les décisions d'austérité du Premier ministre, David Cameron, qui commencent à affecter un certain nombre d'aides sociales et, en l'occurrence, les mesures typiques d'assistanat du système social britannique.

On voit ainsi de vrais barbares qui, pour la plupart étant des assistés professionnels, cassent, brûlent, pillent, agressent tout ce qui se trouve sur leur chemin. C'est à notre avis symptomatique de la nouvelle ère dans laquelle sont entrés les pays occidentaux. Cela rappelle en France les émeutes de banlieue de 2006, mais puissance 10...

Au plan astrologique, plusieurs configurations planétaires mènent à un tel phénomène.

En premier lieu, ce "gauchisme nihiliste" dévastateur tient à la décroissance du cycle Saturne-Neptune. Lors de la première opposition de 2006, il y avait eu les émeutes de banlieue en France. A présent, ce cycle planétaire est toujours décroissant (donc "destructeur" en soi) et arrive sur ce mois d'août à son deuxième et donc plus redoutable sesqui-carré. Neptune agressé par une planète d'importance comme Saturne, c'est l'expression au plan politique du gauchisme à l'état pur : irréaliste, violent, brutal, souvent sanguinaire comme dans l'URSS de Staline lors des procès de Moscou en 1936-1938. Cela mène à d'autres dictatures comme celle du Comité de Salut public en France en 1793-1794, avec ses célèbres massacres de septembre 93 dans les prisons...

Bien entendu, de telles "révoltes" extrémistes ne peuvent durer bien longtemps et elles sont généralement réprimées brutalement. Ou, parfois, les régimes qui s'instaurent sous de pareils auspices sont rapidement renversés comme le Comité de Salut public français dés 1794.

Les émeutes de Londres ne peuvent cependant pas s'expliquer de façon cohérente avec ce seul paramètre planétaire. La politique, en l'occurrence, n'est même pas un argument pour cette jeunesse seulement violente.
Un second paramètre planétaire intervient, l'opposition Saturne-Uranus actuelle qui pousse au plan social à la révolte de la jeunesse. Ce fut le cas en 1968 ou à la fin de la première guerre mondiale sous pareille influence. On en voit aussi les effets avec le mouvement des "Indignés", d'ailleurs très pur dans la révolte très idéologique qu'il contient et qui renvoie assez précisément à 1968 dans le monde et notamment en France et Tchécoslovaquie de l'époque ou au début des années 1920.

Mais cet élément supplémentaire, bien que mettant effectivement une partie de la jeunesse en Grande-Bretagne au premier plan, n'explique toujours pas cette violence, cette rage de détruire, cette sauvagerie à l'état presque pur... Pour cerner complètement le problème, il faut enfin aborder Pluton, planète qui peut se révéler littéralement démoniaque quand elle est négative. Or, elle reçoit actuellement un méchant carré à la fois de Saturne et surtout Uranus. Là, ces configurations (qui concernent aussi l' insurmontable crise de la dette) poussent à la guerre civile, la guerre tout court, aux coups d'Etat, aux assassinats, à la corruption et au développement de la criminalité. En ajoutant ces deux paramètres supplémentaires de nature plutonienne, on a une explication cohérente et complète au plan astrologique de l'hyper-violence d'une jeunesse (Saturne-Uranus) assistée et immigrée (Saturne-Neptune).

Cette période n'est évidemment pas terminée, même si le développement de cette violence apparemment "gratuite" mais aux profonds ressors sociaux et même nationaux (Pluton encore) n'en est très probablement qu'à ses débuts. Pour donner deux éléments de comparaisons, sous un fort mauvais Pluton, on trouve deux périodes caricaturales au plan historique sur ce plan : la France "révolutionnaire" (encore elle...) des années 1794 jusqu'à la dictature napoléonienne qui s'installe en 1799, l'Etat étant en faillite financière (comme aujourd'hui ou presque en Occident...) et la misère conduisant à la multiplication de bandes armées qui pillaient, volaient, rançonnaient et violaient partout où ils le pouvaient, aussi bien dans les campagnes que dans les villes; ou au développement sans précédent de la criminalité au début des années 1930 aux Etats-Unis, phénomène lié à l'instauration de la prohibition qui a notamment vu l'apparition de figures légendaires du grand banditisme comme Al Capone.

Voilà... C'est ce que l'on peut redouter sur les années à venir et, en fait, le phénomène est déjà amorcé. Non seulement en Grande-Bretagne mais aussi dans de nombreux autres pays. Le département des Bouches-du-Rhône en France, traditionnelle terre de nombreuses mafias et gangs, y compris au plan politique, ne cesse de faire parler de lui depuis de nombreux mois : interminable affaire politico-financière autour du "parrain" politique du département, le socialiste Jean-Noël Guérini; mais aussi en raison des multiples braquages de banques ou de fourgons blindés à coups de mitraillettes et même de mitrailleuses ou de lance-roquettes...

Avec l'effondrement actuel du modèle social occidental, infinançable d'un côté comme de l'autre de l'Atlantique, il n'y a aucune raison que le processus s'arrête. Au contraire, cette violence tout à la fois sociale à l'origine (le déclassement des couches assistées les plus pauvres) mais aussi d'origine purement criminelle (on gagne plus en braquant une banque qu'en travaillant honnêtement) ne peut qu'exploser dans le contexte actuel !

A terme, bien sûr, un tel phénomène est redoutable pour des pays démocratiques. Certes, la répression va se développer contre cette nouvelle criminalité et seuls quelques idéologues fumeux s'en plaindront. Mais un tel climat va effrayer davantage les classes moyennes ou populaires et les inciter à revendiquer "toujours plus" de répression, voire le retour de la peine de mort. Si ce n'était encore que cela... Mais cela va aussi et surtout alimenter la progression de l'extrême-droite (qui profite toujours des conflits entourant Pluton) et de projets ou de mesures toujours plus répressives. Certes, il en faudra, hélas... Ne nous illusionnons pas. Mais dans ce mouvement général de peur contre la criminalité montante et les tensions sociales violentes en tous genres, ce sont aussi les libertés de chacun, collectives ou individuelles, qui vont se trouver menacées. C'est ainsi une forme de société dictatoriale qui s'avance, et ce sera parfois même la dictature tout court dans certains pays, la Grèce étant évidemment la première sur la liste. On n'imagine pas encore, on est très loin d'imaginer à quel point notre actuel "confort démocratique" va se trouver menacé ou au minimum contesté. Ce ne sera certes pas un progrès !

Pour conclure, on peut faire des projections sur l'avenir, car le conflit Uranus-Pluton va au moins durer jusqu'en 2015-2016 de façon "directe", ce qui devrait réserver de belles scènes d'hyper-violence de différents genres sur les prochaines années. Mais cela ira au-delà, car le cycle Saturne-Pluton est par ailleurs négatif jusqu'en 2020... Cette violence des "déclassés" de l'assistanat social et sa transformation en grand banditisme ne fait donc que révéler ses premiers dégâts spectaculaires. Si on veut faire un peu de morale pour conclure, on peut aussi en tirer la conclusion que les politiciens, à force de démagogie et de clientélisme électoral à coups de subventions et d'assistanat infinançables, nous ont créé de toutes pièces et en résultante ce monde de la violence dans lequel nous sommes entrés. On peut aussi les féliciter pour leurs premiers résultats, ils le méritent amplement !

Le 11 août 2011
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7773
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Johnny John » Mer 10 08 11 09:24

Bonjour à tous.

Les Anglais ont voulu se mettre un piment dans la marmelade, évidemment ça change un peu le goût.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3376
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Messagepar Johnny John » Mer 10 08 11 22:26

Bonsoir à tous.

Pour continuer dans la série "Les transits ne fonctionnent pas", il est un thème fondamental pour l'Angleterre, c'est celui qui fonde la monarchie constitutionnelle de ce pays. Et en voici la date:

Le 12/02/1689 (Bill of Rights).

Considérons les transits de ce thème en date du 04/08/2011, où s'est vue la cause des émeutes anglaises actuelles. Cela pourra peut-être évoquer à certains des rapprochement à faire entre le cas Kadhafi, celui du début de la seconde guerre mondiale, et peut-être d'autres...

Ah ! Ce satané ciel !...

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3376
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 10 08 11 22:28

Oui, mais tu en déduis quoi exactement ? :roll:
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7773
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Johnny John » Mer 10 08 11 22:37

Lorsque le ciel d'une période s'y prête, un radical bien choisi n'est pas langue morte. D'autre part, le jeu transit/radical indique qu'il existe une architecture du temps, que cette architecture est souple, mais bien présente.

Ici, les transits sont multiples, et Mars tient particulièrement bien sa place. Sans doute ce thème est-il intéressant pour suivre la situation.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3376
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 10 08 11 22:39

Je peux le reproduire si tu souhaites...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7773
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Johnny John » Mer 10 08 11 23:21

Très volontiers, et merci beaucoup.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3376
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 10 08 11 23:25

Voilà... Thème natal de la Grande-Bretagne (modifié avec les remarques un peu plus bas) :

Image
Dernière édition par Jean-Francois Richard le Ven 12 08 11 12:01, édité 2 fois.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7773
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar aimé » Jeu 11 08 11 06:23

Johnny John,

Où avez-vous trouvé cette date, svp? Gabriel sur Astro-histo, donne une date différente pour le Bill of rights, le 13 février julien = 23 février grégorien, vraisemblablement en fin de matinée http://www.astrohisto.fr.cr/html/thnati ... Parlem.htm

et le graphe http://www.astrohisto.fr.cr/html/thnati ... Parlem.htm

Qu'en pensez-vous?

Belle journée à tou(te)s
Vous aimez la musique classique? Bons plans classique recense les offres à miniprix http://bons-plans-classique.blogspot.com/
aimé
 
Messages: 143
Inscription: Mer 06 06 07 06:28
Localisation: Montpellier

Messagepar Johnny John » Jeu 11 08 11 09:33

Bonjour à tous.

Bonne question Aimé, il me faut rechercher.

On observe sur les transits de cette carte céleste que l'élément causal, en date du 4 août, va de pair avec l'opposition Mars/Mars, bien dynamisée par la rétro de Mercure; et que les dernières émeutes, dans la nuit du 9 au 10 août, si les choses restent en l'état bien sûr, se marie avec le carré Mars/Vénus, dynamisé par la conjonction Uranus/Vénus.

Sur ce thème, ces émeutes, ont été permises par l'action très claire de Mars (Mars et Mercure en fait), celui-ci ayant pris une puissance surabondante de par son carré à Uranus et son opposition à Pluton dans le ciel des moments présents.

Voilà un thème bien intéressant.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3376
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris

Suivant

Revenir vers ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités