La météo et les lunaisons

Discussion sur divers sujets internationaux.

La météo et les lunaisons

Messagepar Jean-Francois Richard » Dim 08 01 12 18:47

Lundi 9 janvier au matin aura lieu une Pleine Lune et on s'attend à une chute brutale des températures, jusqu'à 8 à 10° d'un coup dans certaines régions comme en Provence...

Météo France n'avait initialement pas prévu cet effondrement des températures et ne l'a finalement envisagé que depuis hier soir...

La Pleine Lune constituait pourtant un repère intéressant, surtout en hiver où l'impact des lunaisons sur les températures est souvent le plus frappant. Or, que constate-t-on ?

- Les Pleines Lunes ont tendance à provoquer un refroidissement qui est souvent notable.

- Les NouvellesLunes ont tendance à provoquer un réchauffement non moins significatif des mêmes températures.

C'est facile de s'en convaincre, il suffit d'observer les températures sur tout un hiver (et même au-delà bien sûr...) et de voir les différentes ruptures, à la baisse ou à la hausse, qui suivent le passage d'une Pleine ou d'une Nouvelle Lune.

C'est d'ailleurs assez logique... Une Pleine Lune voit la Lune s'opposer au Soleil sur un même axe, la Terre étant prise en étau : de là à penser que cela réduit les rayonnements solaires, cela doit sans doute être facile à démontrer... A l'inverse, une Nouvelle Lune voit la Lune et le Soleil s'unir sur un même axe où la Terre se trouve à l'extrémité : de là à penser que cette relation fusionnelle Lune-Soleil entraîne un accroissement de la propagation des rayons solaires en direction de la Terre, cela doit aussi être asser facilement démontrable sur un plan purement physique...

Bref... Voilà en tout cas un petit domaine qui montre que l'on ferait bien de s'intéresser à l'astrologie, cela donne même des repères intéressants sur le temps qu'il va faire !

PS : si vous attendez un réchauffement des températures, je vous signale que la prochaine Nouvelle Lune aura lieu le lundi 23 janvier prochain... Ce ne sera peut-être pas encore le moment de sortir les maillots de bains, mais on pourra au moins "envisager" un réchauffement des températures... jusqu'à la Pleine Lune suivante du mardi 7 février.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7803
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Messagepar Stephane » Dim 08 01 12 21:22

Oui, l'astro météo est même une discipline à part entière, avec une spécialiste semble t'il... Carolyn Egan

http://www.weathersage.com/
"Le marche peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". JM Keynes
Stephane
 
Messages: 1324
Inscription: Mer 03 12 08 14:36
Localisation: Paris

Messagepar jupiter29 » Dim 08 01 12 21:33

bonsoir,

baisse mouais pas dans l'ouest en tout cas, il y aura une baisse mais ce sera pas flagrant cette semaine. à méditer suivant les regions mais je ne rejette pas l'influence des PL ou NL au niveau secheresse forte chaleur ( 2003)
merci pour le lien stéphane çà m"intéresse
jupiter
jupiter29
 
Messages: 338
Inscription: Mer 16 05 07 16:04
Localisation: bretagne

Messagepar Johnny John » Lun 09 01 12 10:10

Bonjour à tous.

Il est une autre explication de type "scientifique" que celui qui fréquente beaucoup le kaléidoscope céleste peut avancer pour expliquer certains phénomènes physiques, tout en leur donnant la variété de leur ponctuation, c'est la liaison de tous les éléments célestes entre eux, qui se retrouve, par définition, dans les phases de la Lune, puisque celle-ci en fait partie tout en étant un des plus visibles.

Et là, la complexité habituelle des phénomènes de notre nature s'y retrouve pleinement. Ca ne facilite évidemment pas les choses de l'astrologue, mais après tout c'est son boulot.

Johnny John
La gravité est le bonheur des imbéciles et la nécessité des religions. (Montesquieu et autre)
Johnny John
 
Messages: 3401
Inscription: Ven 10 10 08 10:49
Localisation: Paris


Revenir vers ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités