Menace d'une pandémie ?

Le bilan et les perspectives des marchés financiers.

Menace d'une pandémie ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Lun 20 01 20 12:55

Menace d'une pandémie ?

Le mauvais param√®tre de cet hiver (demi-carr√© Uranus-Neptune de 45¬į) favorise les √©pid√©mies et les pand√©mies. C'est en fait un mauvais Neptune qui correspond √† la propagation des virus, le plus souvent avant une conjonction de Jupiter ou apr√®s une opposition quand cela d√©bouche sur une pand√©mie. Le SRAS est par exemple apparu en 2002 et une √©pid√©mie s'est d√©clar√©e en 2003 avec une opposition de Jupiter √† Neptune.

Cela peut jouer en ce moment, mais Jupiter ne formera tout de même sa prochaine conjonction à Neptune que dans un peu plus de deux années. C'est un peu loin... En général, cela se produit la même année, comme par exemple pour la grippe espagnole de 1920 avec une conjonction Jupiter-Neptune qui a précédé son éclatement de quelques mois seulement.

Avec Uranus comme c'est le cas cet hiver, le développement d'épidémies est moins caricatural. On peut relever sur une opposition Uranus-Neptune la peste justinienne apparue en 541 qui, dans la logique de la décroissance du cycle Uranus-Neptune, a provoqué 15 épidémies jusqu'en 767.

Une pand√©mie de grippe a eu lieu √©galement en 1847-1848 sur un demi-carr√© de 45¬į, mais elle n'a pas fait √©norm√©ment de victimes. En revanche, un sesqui-carr√© en 1889-1890-1891, doubl√© d'une opposition de Jupiter en 1888, a provoqu√© plus d'un million de morts en Russie par une autre grippe.

En fait, tous les conflits entre Uranus et Neptune n'entra√ģnent pas √† chaque fois des √©pid√©mies vraiment redoutables. On redoutait un retour du virus Ebola en Afrique et il est bien l√† √† nouveau mais semble √† peu pr√®s contenu.

Le nouveau virus qui se développe rapidement en Chine est a priori peu dangereux car semble-t-il assez peu contagieux entre humains. Cela dit, le SRAS dont il est un cousin avait quand même fait 600 morts. Par ailleurs, il y aurait déjà plusieurs centaines de contaminations et déjà 3 morts.

Ce nouveau virus est en tout cas √† suivre attentivement car il appara√ģt dans des circonstances plan√©taires qui ne sont √©videmment pas anodines.

Carte du ciel ce lundi 20 janvier : le demi-carr√© Uranus-Neptune appara√ģt tr√®s serr√© √† moins d'un degr√© d'orbe...

carte_du_ciel_EpheŐĀmeŐĀride_20.01.20.png
carte_du_ciel_EpheŐĀmeŐĀride_20.01.20.png (75.94 Kio) Consult√© 5018 fois
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7483
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Lun 27 01 20 16:54

La pandémie est là...

Le parti unique chinois a évidemment menti, il y a des dizaines de milliers de Chinois, peut-être des centaines de milliers, qui sont déjà infectés.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7483
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Christophe » Mar 28 01 20 19:30

Jean-François,
Pas toi, tu es trop lucide pour ajouter à l'hypocondrie collective !
La grippe ordinaire affecte entre 2 à 5 millions de personnes en France chaque année et provoque plus de 10 000 décès, en moyenne.
La pandémie de référence est la tristement célèbre "grippe Espagnole" qui a sévi de 1918 à 1919 et attribuée au virus H1N1 avec, effectivement, un point de départ" chinois" à cause de la population migrante aux EU.
Le nombre de morts est évalué entre 20 et 50 millions! (source Institut Pasteur).
Pour terminer, je te propose de lire (ou relire) la sixième des dix stratégies de la manipulation de masses de Noam Chomsky :
"Faire appel √† l'√©motionnel plut√īt qu'√† la r√©flexion"
C'est une technique classique pour court-circuiter l'analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus.
De plus, l'utilisation du registre émotionnel permet d'ouvrir la porte d'accès à l'inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions ou des comportements".
Bonne soirée.
Christophe
 
Messages: 1327
Inscription: Mer 09 06 10 21:38
Localisation: Paris

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Mer 29 01 20 14:39

Uranus-Neptune négatifs nous valent bel et bien ce virus, qui n'est pas très sympa...

Mais il y a cet hiver Jupiter-Neptune d'abord puis surtout Neptune-Pluton qui sont positifs : le virus ne devrait pas être trop méchant au bout du compte même s'il s'installe pour un bout de temps.

Neptune, ce sont les virus, notamment...
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7483
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar sivadon » Jeu 30 01 20 16:11

Peut-être davantage que le nombre de morts, qu'il faut relativiser, comme le dit Christophe, par comparaison avec la mortalité de la grippe habituelle, ce sont les conséquences économiques de la panique qui sont significatives.
D'autre part, la Chine est très sensible à Saturne-Pluton. Or, la voici quelque peu déstabilisée, notamment comme puissance exportatrice. Je n'en conclus évidemment pas que ce sera durable et qu'il y aura des effets politiques ou géopolitiques de grande ampleur et que l'empereur va perdre le mandat du Ciel.
sivadon
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar sivadon » Mar 04 02 20 00:45

Est-ce que l'épidémie rencontre la conjonction Saturne-Pluton par hasard ?
Certes, les épidémies sont en rapport avec d'autres astres.
L'épidémie a commencé à l'approche (dangereuse par nature) de la conjonction, elle n'a pas commencé avec la conjonction. Mais la conjonction a été marquée avec exactitude par le premier cas reconnu hors de Chine, le 13 janvier. Ensuite, elle continue.
Bien que les faits sont d'une autre nature, ça fait penser à la Première Guerre Mondiale, commencée à l'approche de la conjonction, puis quand la conjonction est arrivée, elle s'est installée et le front s'est immobilisé. Le cycle des deux guerres, de 1914 à 1945, s'est installé aussi.

Le cycle précédent à celui qui commence était celui de la mondialisation et du libre-échange, dont la Chine a été le plus grand bénéficiaire. Les conséquences négatives de ce cycle sont notamment la montée des contrastes de revenus à l'intérieur de chaque pays, dont les derniers mouvements sociaux, sans parler des appels de certains milliardaires à être davantage imposés, montrent qu'elle est mal supportée. Peut-être pour une brève période - qui sait ? - les principales victimes de l'épidémie sont les échanges et la Chine, l'épidémie ayant presque les mêmes effets que le protectionnisme, en gênant les échanges. Concrètement, des entreprises attendent vainement leurs commandes. L'épidémie, si on en juge par ses effets réels, n'est qu'en petite partie un fait sanitaire, en grande partie un fait économique et de relations internationales.

Ce que j'√©cris n'est en rien une affirmation, mais la constatation de co√Įncidences, ou une piste de recherche.
sivadon
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Mar 04 02 20 19:01

Regarde plut√īt Neptune pour les virus et les √©pid√©mies Sivadon, si je peux me permettre ;)
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7483
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar sivadon » Mar 04 02 20 20:11

C'est bien ce que je disais, Jean-François :
Certes, les épidémies sont en rapport avec d'autres astres
.
Mais je disais aussi :
L'épidémie, si on en juge par ses effets réels, n'est qu'en petite partie un fait sanitaire, en grande partie un fait économique et de relations internationales.
.
sivadon
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar Jean-Francois Richard » Ven 06 03 20 00:00

Uranus-Neptune en conflit et à l'oeuvre, relation négative puissante depuis décembre dernier jusqu'à avril prochain : le coronavirus...

Je ne veux affoler personne, mais on nous raconte quand m√™me beaucoup d'√Ęneries :

- Les m√©decins lib√©raux n'ont toujours pas de masques, de gants et de lunettes pour se prot√©ger. Les a√©roports ou ports ou routes n'ont toujours pas de contr√īle sanitaires "√† minima" et les foyers d'infection sont donc multiples. A pr√©sent, c'est trop tard pour les mettre en place, la contamination est g√©n√©ralis√©e...

- Le directeur de la Santé souligne avec un grand sourire que 80% des infectés s'en sortent sans problèmes. Et les 20% restants ? Cela fait quand même du monde et cela va en faire de plus en plus.

- L'épidémie en Italie est en avance sur la France et, depuis 48 heures, le taux de mortalité est de 3% au minimum. Soit un taux équivalent à celui de la grippe espagnole de 1918-1919 quand il n'y avait ni antibiotiques ni masques à oxygènes ou salles de réanimation... Je vous laisse apprécier ce que l'on peut en déduire, au moins "aujourd'hui".

- On ferme ici ou là quelques salles de classes pour une semaine, au mieux deux semaines. Si l'on prend simplement la Chine comme exemple, l'épidémie dure depuis au moins deux mois et demi et n'est toujours pas finie même si elle semble sur le déclin. Autrement dit, on peut fermer collèges, lycées et universités en gros jusqu'à l'été si l'on veut être réalistes.

Enfin, Neptune et Pluton vont sans doute nous apporter de l'aide (angle favorable de 54¬į le 11 mars prochain de fa√ßon exacte). Mais il s'agit d'une configuration plan√©taire "anti-virus" si l'on veut mais qui est lourde et pas √† un mois pr√®s pour apporter son aide.

Ce cycle planétaire majeur devrait en tout cas apporter une ou des solutions, Heureusement qu'il est présent...

Car pour le moment, le moins que l'on puisse dire, c'est que les Français sont bien mal informés des dangers actuels et encore moins aidés à les affronter.
Jean-Francois Richard
Site Admin
 
Messages: 7483
Inscription: Ven 13 04 07 18:27
Localisation: F-Lambesc (13)

Re: Menace d'une pandémie ?

Messagepar sivadon » Dim 15 03 20 01:19

Le gouvernement organise une catastrophe économique et ensuite financière, mais il y est obligé par l'opinion publique, qui autrefois aurait pris quelques milliers de morts avec résignation ou philosophie. L'atmosphère de ce moment, plus ce que je devine de la suite, a un net effet dépressif. Le second tour sera retardé. Après l'effet de résignation et de tristesse du quasi-confinement qui nous est imposé et que les gens acceptent, voire réclament, il va y avoir une réaction psychologique violente et extravertie. Je ne peux pas la décrire, mais elle arrivera dès le plateau, puis la baisse des nouvelles infections, même si l'épidémie continue; ce qui pourrait d'ailleurs la relancer ! Si les restrictions continuent jusque là, cela pourrait être vers le 5 avril (conjonction Jupiter-Pluton), surtout s'il fait beau. Cette explosion prévisible sera précédée par une montée du mécontentement, dans l'attente de la conjonction.
sivadon
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 21 01 10 22:27

Suivant

Revenir vers LES ANALYSES DE BOURSE ANTICIPATIONS

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités